Matthieu Lévesque
Agence QMI

Un lancement festif pour Les Tireux d'Roches

Un lancement festif pour Les Tireux d'Roches

Les Tireux d'Roches ont lancé leur cinquième album, samedi soir au Lion d'Or de Montréal. Photo Joël Lemay / Agence QMI

Matthieu Lévesque

Dernière mise à jour: 16-11-2013 | 22h46

L’ambiance était à la fête au Cabaret Lion d’Or samedi soir alors que Les Tireux d’Roches lançaient leur cinquième album en carrière, XO - 15 ans d’âge.

Une soirée riche en émotions pour ce groupe qui présentait pour la première fois sur scène les pièces de cet album conçu pour célébrer ses quinze ans d’existence.

C’est dans le cadre du festival Coup de coeur francophone que le quintette présentait ce nouvel opus composé de douze créations originales. C’est une première pour le groupe de musique traditionnelle.

«C’est la particularité de cet album, a expliqué Denis, l’un des doyens de la formation. Nous chantons nos propres créations. Nous avons entièrement composé les paroles et la musique».

Tous les membres du groupe sans exception ont été impliqués dans la réalisation de cet effort. «On s’était donné le mandat de tous apporter quelque chose de créatif à l’album, a-t-il renchéri. Chacun a partagé ses inspirations. Cette année, les occasions de se rassembler ont été plus nombreuses que jamais et on en profitait pour fignoler tout ça.»

Cet album est donc le fruit d’un véritable travail d’équipe. «C’est définitivement le projet le plus collectif depuis le début de notre carrière», a-t-il indiqué.

Il faut préciser que seulement deux des membres du groupe initial fondé en 1998 sont toujours de la partie, soit Denis et Dominique. Les trois autres musiciens, Pascal, Luc et David, se sont joints à eux à tour de rôle entre 2004 et 2009. «Nous sommes ensemble bientôt cinq ans, a précisé David, le percussionniste du groupe. Au fil des années, nous avons développé une meilleure symbiose musicale».

Une symbiose qui est bien présente sur scène. En plus de leurs nouvelles pièces, les musiciens ont aussi revisité des chansons de leurs albums précédents en plus de raconter des histoires comiques. Ils se lançaient régulièrement des regards complices et souriaient à pleines dents en jouant de leurs instruments respectifs, de la flûte au saxophone en passant par l’accordéon et le banjo. Le public tapait du pied et des mains à l’unisson lors de cette soirée qui avait des airs de jour de l’An.

D’ailleurs, le groupe ne chômera pas dans le temps des Fêtes. Le mois de décembre s’annonce très chargé alors que plusieurs spectacles sont prévus aux quatre coins du Québec. En mai et juin prochain, ils se rendront en Europe pour présenter leur nouveau matériel.

«Nous irons en France, en Espagne, en Allemagne et en Suisse», précise Denis. Un voyage qu’ils font de deux à trois fois par année depuis environ dix ans.

Ils ont même un public fidèle dans certaines régions d’Europe. Mais ils sont particulièrement populaires auprès des gens de Bugewitz, en Allemagne qui ont proclamé leur spectacle le meilleur concert de 2012 .

«On ne se comprend pas, mais ils nous aiment et on les aime aussi!», a dit David en riant. La preuve que la musique est universelle.



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos