Les artistes populaires ne subissent pas la crise

Rentrée sur disque - Les artistes populaires ne subissent pas la crise

Philippe Rezzonico
Journal de Montréal

Dernière mise à jour: 01-12-2008 | 11h48

Si la rentrée sur disque signale le retour des gros canons, ces derniers ont tonné à souhait durant un automne qui a mené à des ventes spectaculaires pour les meneurs au Canada et au Québec.

Depuis le 1er septembre, pas moins de neuf albums ont obtenu le statut or (40 000 exemplaires) au Canada, alors que les disques de Metallica et AC/DC ont largement dépassé celui du double platine (160 000), s'approchant de la triple certification platine (240 000). Death Magnetic et Black Ice ont d'ailleurs été écoulés à plus de trois millions d'exemplaires dans le monde en quelques semaines.

Notons que l'Association de l'industrie canadienne de l'enregistrement a révisé à la baisse ses certifications or (de 50 à 40 000) et platine (de 100 000 à 80 000) en avril dernier, voulant mieux refléter la réalité d'un marché mondial à la baisse. Pour les artistes les plus populaires du moment, la crise ne veut rien dire et les acheteurs se précipitent encore en masse pour acheter leurs albums au détail ou en ligne.

Made in Quebec

Même si le Québec représente 24 % de la population canadienne, son territoire revendique un disque platine et quatre disques d'or en 12 semaines. Metallica et AC/DC sont toutefois les seuls groupes étrangers à figurer parmi les dix qui écoulent le plus de disques. Les huit autres groupes ou artistes viennent du Québec.

Il est remarquable de voir que les albums de Sylvain Cossette (70s Volume 2), des Cowboys Fringants (L'Expédition) et de Mes Aïeux (La Ligne orange) occupent les cinquième, septième et neuvième positions au Canada, avec 97 $ de leurs ventes au Québec. Mes Aïeux a vendu 961 disques hors du marché québécois, les Cowboys, 893, et Cossette, 567 unités.

Single numérique

Là où ça marche fort, c'est avec le single numérique. Pour l'ensemble du Canada -on ne note pas les disparités régionales au sein du SoundScan -, une vingtaine de chansons ont atteint les 40 000 téléchargements à l'unité. L'avenir.

Notons aussi les 59 974 exemplaires vendus de Dark Horse, de Nickelback, au terme de sa première semaine de mise en marché au pays; les 41 776 unités de Fearless, de Taylor Swift, en deux semaines; et les 39 514 disques écoulés de Funhouse, de Pink, en un mois. Et qui aurait parié que l'éponyme Coeur de Pirate allait être vendu à 10 964 unités en dix semaines au Québec?

Et si l'on regarde au-delà des nouvelles parutions de l'automne, il y a également des chiffres de vente impressionnants. Coldplay a vendu 44 550 exemplaires de Viva la Vida and Death and All His Friends au Canada de puis le 1er se ptembre, Katy Perry a écoulé 29 425 unités de One of the Boys et Madonna, 14 926 rondelles de Hard Candy.

Et cette semaine, on aura le score de la première semaine de vente de Chinese Democracy, de Guns N'Roses. Pariez qu'il va faire un carton, lui aussi.


Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos