Le secret du succès dévoilé au SMIQ

De notre journaliste mobile - Le secret du succès dévoilé au SMIQ

Frédéric Perreault, journaliste mobile

Dernière mise à jour: 27-04-2007 | 14h19

Tenu au complexe de la Méduse, le Salon de la musique indépendante de Québec en est à sa deuxième édition.

Plus d’une quarantaine d’exposants y sont présents en plus des représentants de l’industrie et de divers musiciens qui y offrent des spectacles.

Richard Breuil, directeur de l’événement, soutient qu’il est primordial qu’un tel salon se tienne ici, à Québec, où la relève est bel et bien existante et fleurissante.

On peut constater que l’industrie de la musique vit de nombreux chambardements et que la scène indépendante profite de ces changements.

Plus que jamais, les musiciens, libres des magnats de la musique, peuvent prendre en main leur propre carrière et en connaître un certain succès. L’exemple parfait est sans aucun doute le groupe montréalais The Arcade Fire qui jouit maintenant d’un rayonnement international.

Les outils sont désormais en place afin que les groupes de musique puissent choisir l’avenue qui leur est propre.

Un salon comme le SMIQ permet de connaître les rouages de cette industrie underground et permet aux groupes de savoir où se diriger. Ainsi, par le biais de conférences, de rencontres privées, de discussions et débats, les visiteurs pourront jouir de l’expertise des professionnels du milieu.

En plus de ces activités, des spectacles sont offerts au public. Attention, on ne parle pas ici uniquement de rock; plusieurs styles sont représentés au SMIQ. Musique du monde, musique acoustique, électrique, électronique; un vaste éventail est donc offert.

Musiciens et mélomanes, profitez-en pour aller visiter le Salon de la musique indépendante de Québec au complexe de la Méduse à Québec; la clé du succès est désormais accessible à tous !


Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos