Mes Aïeux tire la plogue

Pause bien méritée - Mes Aïeux tire la plogue

David Patry
Le Journal de Montréal

Dernière mise à jour: 30-11-2006 | 06h35

Avant de se retirer plusieurs mois pour une pause bien méritée, le groupe Mes Aïeux a convié parents, amis et fans de la première heure à écouter Tire-toi une bûche, son DVD qui couronne dix années bien remplies.

La joyeuse bande de Mes Aïeux était rassemblée au Palais des Congrès pour un lancement simple et festif, à l'image de ce groupe dont les racines sont bien ancrées dans le Québec d'hier et dont les ramifications transcendent le Québec moderne.

D'ailleurs, Stéphane Archambault a éprouvé de la difficulté à obtenir un peu de calme pour remercier tous les précieux collaborateurs tellement la fête était bien prise.

«C'est un bel événement pour nous, on boucle la boucle!» a-t-il lancé. Le DVD, doublé d'un album live, couronne effectivement les 10 ans de ce groupe de belle façon. Plus encore, il servira à sustenter ses admirateurs parce que Mes Aïeux a décidé de se payer un long congé.

Pour la première fois depuis des années, les membres de la joyeuse bande profiteront du temps des fêtes pour passer du temps dans leurs familles respectives et aller eux-mêmes voir quelques concerts. Le groupe n'a aucun spectacle prévu avant l'été prochain, où il fera un petit saut de l'autre côté de l'Atlantique, en France.

Imperfections

Le matériel vidéo nécessaire à la réalisation du DVD a été amassé lors d'une dizaine de spectacles, si bien que le résultat affiche certaines imperfections, une caractéristique qui a fait la renommée du groupe et lui a donné son petit côté bien sympathique.

Trois caméras ont été utilisées et ont capté des images de différents angles d'un show à l'autre, ce qui fait que dans un plan, on peut, par exemple, voir un des musiciens porter un chapeau et le perdre comme par enchantement dans le plan suivant.

«Pour le voir, il faut le savoir, mais on a accepté ça pour conserver le côté festif», explique Marc

Création

La pause bien méritée constituera également une période propice à l'inspiration pour les membres du groupe, qui son présentement en plein processus de création.

«Nous en sommes au début, affirme Marie-Hélène Fortin. Tout le monde a travaillé de son bord à des textes et des mélodies, et on met tout ça ensemble lorsqu'on jame ensemble.»

Peut-on espérer un autre 10 ans au son de la musique de Mes Aïeux? «On verra! On prend ça au jour le jour!» conclut Marie-Hélène Fortin.


Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos