Disque platine pour Paul Daraîche

Mes amours, mes amis - Disque platine pour Paul Daraîche

 

Catherine Chantal-Boivin

Dernière mise à jour: 31-01-2013 | 22h13

C’est un Paul Daraîche ému qui s’est fait surprendre par sa famille et ses collègues musiciens jeudi au Restaurant Accords où on lui a remis un disque platine pour son album Mes amours, mes amis.

«Je suis tombé à genoux quand j’ai vu tout ce monde-là en arrivant! Je croyais venir faire une entrevue pour la télé», a mentionné le principal intéressé.

Trois mois après la sortie de son album, sur lequel il revisite ses plus grands succès en duo, 92 000 copies ont trouvé preneur. Un nombre significatif à une époque où les disques se vendent de moins en moins.

«Je savais que ça allait fonctionner avec tous les artistes qui y ont participé et les beaux arrangements, mais je ne pensais jamais que ça allait se vendre à ce point-là», a confié Paul Daraîche.

Mario Pelchat, qui est aussi le producteur de l’album, a mentionné à quel point il était heureux de la réussite de ce projet.

«Moi qui allais l’achaler après ses “shows” quand j’étais adolescent, car je voulais devenir chanteur! Je n’aurais jamais cru qu’un jour j’aurais la chance d’être son producteur», a-t-il mentionné.

Alors que les radios se faisaient plutôt timides, le succès de l’album semble faire son effet. Rouge FM et Rythme FM ont emboîté le pas en le faisant jouer sur leurs ondes.

La tournée de Paul Daraîche et ses invités sera lancée le 9 février prochain à Gatineau.


Ils ont dit...

«Des fois, on le sent qu’un projet va fonctionner. Il y avait de l’âme, du cœur et de la vérité dans ce disque.» — Daniel Lavoie

«Les gens ont besoin de retrouver une certaine vérité, une simplicité. Paul Daraîche c’est ça, c’est un vrai gars qui chante des vraies choses.» — Édith Butler

«C’est un des meilleurs auteurs-compositeurs du Québec et c’est un artiste d’une rare intégrité.» — Isabelle Boulay

«Nos deux voix sont bien loin l’une de l’autre, mais on a laissé la musique parler et la connexion s’est faite instantanément.» — Marc Hervieux


Vidéos

Photos