La leucémie emporte Etta James

À 73 ans - La leucémie emporte Etta James

 

Marie-Josée Roy et Guillaume Picard

Dernière mise à jour: 20-01-2012 | 17h07

MONTRÉAL – La chanteuse de jazz, de blues et de soul Etta James, 73 ans, est morte vendredi, en Californie.

Mme James, qui était atteinte d'une leucémie en phase terminale, est décédée à l'hôpital Riverside, à l'est de Los Angeles.

Elle avait été hospitalisée à la fin décembre avant d'obtenir son congé le 5 janvier.

C'est son ami de longue date Lupe De Leon qui a révélé la disparition de la célèbre interprète américaine.

Etta James, de son vrai nom Jamesetta Hawkins, est née en 1938 à Los Angeles. Connue notamment pour sa pièce At Last, qui a plus tard été reprise par plusieurs interprètes, dont Céline Dion, la chanteuse a mené une carrière parsemée de hauts et de bas, mais toujours couronnée de succès.

C'est à l'âge de 12 ans que l'artiste à la voix chaude, née d'une mère adolescente et élevée sans son père, est débarquée à San Francisco, en Californie, dans le but de faire carrière dans la musique.

En 1951, elle est découverte par Johnny Otis, l'un des piliers du rhythm and blues américain. Ce dernier lui fait signer un contrat avec Modern Records et, en 1955, sa première chanson, The Wallflower (Roll With Me Henry), fait immédiatement un tabac.

C'est en 1960 qu'elle conclut une entente avec le label Chess Records et l'un de ses fondateurs, Leonard Chess, jouera un rôle déterminant dans son parcours professionnel. Un an plus tard, le succès frappe à la porte du tandem grâce au triomphe des chansons At Last, All I Could Do Was Crying et Trust In Me.

Les années 1960 marqueront un temps à la fois exaltant et difficile pour Etta James, qui effectuera alors de constants allers-retours en cures de désintoxication pour contrer sa dépendance à l'héroïne. La jeune femme a de la difficulté à gérer la pression imposée par son statut de vedette.

La mort de Leonard Chess, survenue en 1969, et la rupture de contrat qui s'en est suivie ont également été de durs coups à encaisser. Etta James finira toutefois par abandonner les paradis artificiels.

S'en suivra la sortie des albums I've Found Love, en 1972, et Deep In The Night, en 1978, lequel s'avérera un cuisant échec. Etta James disparaîtra ensuite du circuit pendant une dizaine d'années avant de rebondir, en 1989, avec Seven Year Itch. Elle demeurera active jusqu'au milieu des années 2000.

En tout, Etta James aura lancé pas moins d'une trentaine de galettes au fil de sa carrière, ce qui lui a valu une étoile sur le Hollywood Walk Of Fame.

En 2008, la chanteuse Beyoncé Knowles incarnait Etta James au grand écran, dans le film Cadillac Records, de Darnell Martin, qui retrace l'ascension des frères Chess et de leur entreprise, Chess Records. Selon certaines rumeurs, Etta James n'aurait pas apprécié l'interprétation livrée par Beyoncé, ce qui aurait causé un froid entre les deux artistes.

MusiMax devait rendre hommage à Etta James, vendredi, en diffusant « Cadillac Records » à 22 h, puis en rediffusion ce samedi, à 17 h. Des clips de la légendaire artiste devaient aussi être présentés tout au long de la journée.

La vie d'Etta James:

25 janvier 1938 – Naissance en Californie
1950 – Elle débarque à San Francisco dans le but de faire carrière dans la chanson. Un an plus tard, elle signe un contrat avec la maison Modern Records
1955 – Sortie de son premier succès, Wallflower (Roll With Me Henry)
1961 – Sortie de l'album At Last!, sur lequel figure notamment la pièce phare du même nom, ainsi que les succès All I Could Do Was Crying et Trust In Me
1969 – Décès de Leonard Chess, l'imprésario qui l'avait prise sous son aile neuf ans plus tôt
1972 – Retour à l'avant-scène avec I've Found Love
1978 – Lancement de l'album Deep In The Night, qui s'avérera un échec
1989 – Après une longue pause, Etta James enregistre les disques Seven Year Itch et Stickin'To My Gun, dont la pochette nous la présente costumée en «cow-girl» du Far West, sous étiquette Island Records
5 décembre 2008 – Sortie du film de Darnell Martin Cadillac Records, «biopic» qui relate l'histoire de la maison de disques Chess Records. La chanteuse Beyoncé Knowles y incarne Etta James
16 décembre 2011 – Annonce de sa leucémie en phase terminale
20 janvier 2012 – Décès à Los Angeles


Vidéos

Photos