Accueil Divertissement
 
JDM
Entre vous et moi - Le plongeon réussi de Martine St-Clair
© Photo Gracieuseté Musicor
Martine St-Clair

ENTRE VOUS ET MOI

Le plongeon réussi de Martine St-Clair

Michelle Coudé-Lord
30-08-2009 | 04h00

Elle aspirait à être une plongeuse aux Olympiques. Elle est devenue une chanteuse. Ce qu’elle est toujours.

Martine St-Clair est plus vivante que jamais avec cet album compilation de 25 années de succès Entre vous et moi.

Confidences d’une femme de 47 ans qui assume totalement ses choix.

Une chanson aurait tout changé. Métropolis et ce rôle de cristal dans Starmania. «À 17 ans, tout a explosé pour moi. La musique m’habite depuis ce jour-là», raconte l’artiste qui arrive tout juste d’une tournée en Gaspésie où ses fans lui ont rappelé à quel point ils l’aiment profondément.

«Quand on me voit en spectacle, je crois qu’on ne se pose plus de questions à savoir si j’existe encore ou non. Le courant passe, il est fort et je vis un réel partage avec le public et mes fans», affirme Martine St-Clair.

SON LONG CHEMIN

Elle a aujourd’hui 47 ans, fournissant la preuve que le temps passe vite, trop vite. Mais comme le dit Luc Plamondon, «elle n’a pas changé». Elle vit toujours à Montréal, est amoureuse du même homme depuis 15 ans, a une vie stable qu’elle adore et n’a pas pu avoir d’enfants.

«Une décision de la vie que j’assume amplement. Le rendez-vous n’était pas là», dit-elle. Quand on lui demande où elle était, la question ne la surprend pas.

«Le succès fut fulgurant. Tout à coup, on te fait presque exploser sous la lumière tellement on dit qu’on t’aime. Tu es la saveur du moment… puis hop! Soudainement, tu sens que les portes se ferment et tu ne sais pas trop pourquoi. J’ai reçu plusieurs non. Les gens seraient surpris. Mais je n’ai jamais cessé de travailler en parallèle, toujours dans la musique, à composer pour d’autres, à faire une émission au canal Évasion. C’était du travail tout cela. Je ne pouvais pas abandonner, car je sais plus que jamais que la musique, c’est au coeur de ma vie», raconte de sa douce voix Martine St-Clair.

Elle confiera alors que la chanson intitulée Un long chemin représente bien sa route des dernières années. «Ce fut un long, long, long, un très long chemin. J’ai mordu la poussière, dégusté patiemment l’eau de la rivière dans les remous d’une vie rêvée…» Des paroles très significatives pour Martine St-Clair.

SA COMPILATION

Elle a donc participé avec joie à ce projet de compilation de tous ses succès avec Pierre Marchand. «Ce fut pour moi un voyage à travers les années. J’ai refait la route et j’étais fière de ce que j'ai accompli. Derrière chaque succès, il y a tellement de gens qui m’ont accompagnée. Luc Plamondon est définitivement mon phare, mon étoile chanceuse.»

Elle donne alors l’exemple de ces chanteuses, comme Cindy Lauper, qui donnent l’impression de disparaître, mais qui continuent d’être très impliquées musicalement. «Quand tu n’es plus dans la lumière, tu es active dans l’ombre. C’est ce que j’ai fait. Mais depuis le début de cette tournée Entre vous et moi, je m’aperçois à quel point les gens se souviennent et m’accueillent avec bonheur. Ça me fait chaud au coeur.»

Un spectacle qu’elle souhaite présenter à Montréal. «Faut entendre les spectateurs chanter. D’ailleurs, je leur demande de m’écrire un mot sur l’amour et ça donne lieu à des échanges incroyables. À 47 ans, je sens que je suis tellement plus à l’aise sur scène. La maturité me donne une force incroyable.» À 17 ans, Martine St-Clair voulait devenir une plongeuse olympienne et continuer des études d’infirmière.

«Il me reste d’ailleurs un an de cours que j’ai comme projet de continuer prochainement. Qui sait, peut-être que j’irai un jour travailler en Afrique auprès des enfants malades. Ce sera peut-être un autre chapitre de ma vie. Qui sait?», raconte Martine St-Clair. En attendant, elle plonge dans la musique avec l’énergie d’une débutante.

Luc Plamondon raconte que, récemment, Garou s’est retrouvé sur scène en compagnie de Martine St-Clair et qu’il trouvait qu’il avait l’air bien vieux tellement la chanteuse n’avait pas changé.

Entre vous et moi, c’est le parcours de la carrière de Martine St-Clair, qui a accumulé de nombreux succès.

Luc Plamondon et Martine St-Clair: Une parfaite complicité

La complicité est parfaite entre Luc Plamondon et Martine St-Clair. À 17 ans, le prolifique auteur lui confiait le rôle de Crystal dans la comédie musicale Starmania. C’était il y a 30 ans.

Aujourd’hui, ils se retrouvent pour cette compilation des plus grands succès de Martine St-Clair. Le temps n’aura rien changé à cette amitié restée intacte. Et Luc Plamondon lui promet déjà un rôle dans sa prochaine comédie musicale.

Cette semaine, pour le lancement de cet album, on a eu accès à une vidéo de leurs retrouvailles pour cet album-compilation. Et on sent que le courant passe toujours entre les deux complices.

«Je me souviens encore de cette fille de 17 ans devant moi lors du concours de Cégep en spectacles», raconte cet auteur-compositeur unique devant une Martine St-Clair fière et heureuse de le retrouver.

Et il continue: «Pour moi, tu étais ma gagnante dès le départ. La chanson Métropolis c’était pour toi.»

LE FILS DE SUPERMAN

Par la suite, il deviendra son auteur-compositeur porte-bonheur. «À cette époque-là, tout le monde voulait chanter comme Fabienne Thibeault, Diane Dufresne, Ginette Reno. Toi, ta voix et ton ton étaient différents. Tu m’as amené à me renouveler. C’était génial», explique fièrement Luc Plamondon.

Une de leurs chansons coup de coeur est Le fils de Superman: « Je me souviens, raconte l’auteur. J’ai vu sur un balcon un enfant vêtu d’un costume de Superman. On aurait dit qu’il allait s’envoler. Quelques jours plus tard, j’ai entendu qu’un enfant était tombé d’un balcon. Un événement qui aura influencé cette chanson-là ».

LE PRÉSENT ET LE FUTUR

«Tu sais que tu n’as pas changé» souligne affectueusement Luc Plamondon à Martine St-Clair. Les deux se rappellent avec joie ces années magiques de Starmania à Paris, avec elle dans le rôle de Crystal, un rôle écrit au départ pour France Gall.

«Pas besoin de te dire que Michel Berger surveillait l’opération de très près. Mais après t’avoir entendue, tout était dit.»

Il promet alors qu’il va lui téléphoner prochainement. Attendez-vous donc à ce que Martine St-Clair et Luc Plamondon présentent un projet commun dans peu de temps.

Les années n’ont rien changé. Plamondon et St-Clair, c’est pour la vie.

  • Le coffret compilation des 25 ans de carrière de Martine St-clair sort le 25 août.

haut