Accueil Divertissement
 
Journal de Montréal
Céline chante avec Elvis - «Un grand moment de télé»
© Le Journal de Montréal
Le duo de Céline Dion et Elvis Presley sur la scène d'American Idol résulte d'une habile combinaison de technologies, d'ingéniosité et d'émotions.

CÉLINE CHANTE AVEC ELVIS

«Un grand moment de télé»

Dany Bouchard
Le Journal de Montréal
27-04-2007 | 05h40
Magique et surréel, le duo de Céline Dion et Elvis Presley sur la scène d'American Idol mercredi soir résulte d'une habile combinaison de technologies, d'ingéniosité et d'émotions.

Vu par quelque 40 millions d'Américains, l'époustouflant numéro de trois minutes et douze secondes a fait frissonner les téléspectateurs de partout sur la planète.

Joint hier, René Angélil a admis avoir pleuré en voyant l'enregistrement pour la première fois, mercredi matin.

«On est aussi impressionnés que les gens qui ont vu ça hier.

«C'est un grand moment de télé», dit-il, ému.

En moins d'un mois

L'impresario a été contacté par le producteur d'American Idol, Nigel Lythgoe, le 6 avril.

«Il m'a dit qu'il avait une idée spectaculaire pour un duo avec Céline», explique René Angélil.

Pour réaliser le clip, Céline devait être disponible avant le 16 avril pour consacrer quatre heures de son temps en studio à Los Angeles, de surcroît.

«Chaque fois qu'on va là, elle est malade quand on revient.

«Céline avait deux jours de congé, les 16 et 17 avril [...] et je voyais tout le problème d'expliquer à Céline ce qu'il fallait faire», confie M. Angélil.

L'impresario a d'abord refusé, mais l'insistance du producteur l'a convaincu d'y penser encore quelques heures.

Grand fan du King, René Angélil a finalement accepté, à la condition que ce soit le producteur David Foster qui signe les arrangements vocaux de If I Can Dream.

«Nigel (Lythgoe) l'avait déjà appelé», indique-t-il.

Montage et technologie

Les voix de Céline et Elvis ont d'abord été mixées en studio, avant que la musique ne soit enregistrée par l'orchestre d'American Idol.

En studio, à Los Angeles, Céline a plus tard tourné le clip, d'abord avec un sosie d'Elvis (pour les plans éloignés et de côté), puis seule sur scène, pour permettre à la production d'ajouter au montage l'image d'Elvis tel qu'il est apparu dans l'émission Comeback Special en 1968.

«Le gros du travail, explique René Angélil, était d'isoler l'image d'Elvis pour pouvoir l'ajouter au décor d'American Idol

La tâche a été confiée à une boîte de Londres, alors que le montage du clip a été réalisé par l'équipe d'American Idol.

«Quand Céline a vu ça, elle était impressionnée. Elle était par terre.

«C'est incroyable ce que la technologie peut faire aujourd'hui», ajoute René Angélil en racontant la réaction immédiate de leurs proches et amis après la diffusion du clip, vers 18h30, heure de Las Vegas.

«On a trois lignes chez nous et j'ai mon cellulaire. Tout s'est mis à sonner en même temps!», dit-il en riant.

Très populaire sur le Web

La chanson If I Can Dream telle qu'interprétée par Céline et Elvis a été mise en vente hier sur le site de iTunes. Les profits de sa vente seront ajoutés aux quelque 30 millions déjà amassés lors de Idol Gives Back, dont le but était d'amasser des fonds pour les enfants qui vivent dans la pauvreté aux États-Unis et en Afrique.

«On a fait ça pour la cause», indique René Angélil, en disant ne pas avoir encore réfléchi à la possibilité d'offrir la chanson sur le prochain album anglophone de Céline Dion, prévu cet automne.

Mis en ligne par des dizaines d'internautes dans les heures suivant sa diffusion, le clip figurait hier en cinquième position des vidéos les plus regardés sur le Web, selon le site Viral Video Charts.

Seulement sur YouTube, plus de 100 000 internautes l'avaient téléchargé, hier.

La fille du King émue aux larmes

Lisa-Marie Presley a fondu en larmes en voyant le duo de son père avec Céline Dion.

Avant que le clip ne soit diffusé, mercredi soir, Lisa-Marie Presley, la fille du King, devait donner son approbation à la production.

«Ils n'ont jamais accepté qu'Elvis enregistre un duo [...], mais ils ont accepté parce que c'était Céline», confie René Angélil en parlant de la famille du King.

Dimanche soir, Lisa-Marie Presley a visionné le clip final en compagnie de représentants de la production.

«En voyant l'image, elle s'est mise à pleurer», raconte l'impresario, dont les détails de la scène lui ont été racontés par le producteur de l'émission, Nigel Lythgoe.

«Elle n'était pas capable de parler. Elle leur a dit que tout était bon, que Céline était super bonne.»

Des fans comblés

Lisa-Marie Presley n'est pas la seule à avoir apprécié le talent de Céline Dion; hier, tous les sites de fans dédiés à la star ont souligné l'effet spectaculaire du duo.

«Une prouesse extraordinaire!» «On aurait juré qu'il était physiquement là.» «Seul bémol: c'était trop court!» ont écrit certains fans, francophones pour la plupart.

«J'ai a-do-ré, et Elvis, on l'aurait cru vivant! Je n'arrive pas à comprendre comment on a fait cela.» «J'en suis encore tout retourné», ont dit d'autres fans sur le Web.