Accueil Divertissement
 
JDM
Quand le country dit bonjour... - Le ranch à Mario Pelchat

QUAND LE COUNTRY DIT BONJOUR...

Le ranch à Mario Pelchat

31-10-2006 | 11h30
Les artistes de Quand le country dit bonjour... ont enfilé hier leur chemise à carreaux pour lancer leur album en chantant sur scène devant un public qui n'a pu s'empêcher de se dandiner.

Plusieurs d'entre eux se remettaient de la soirée de l'ADISQ, la veille. Cela ne les a pas empêchés de se donner sur scène devant une salle remplie de chapeaux de cow-boy. Daniel Lavoie a cassé la glace avec Je m'envolerai, un classique du répertoire américain qui banalise la mort, qu'il a interprété avec un large sourire. Il était suivi de Mario Pelchat, initiateur du projet, qui a chanté Perce les nuages, de Paul Daraîche.

«C'est un grand jour, a admis Mario Pelchat, producteur de l'album. C'est parti d'une idée dans une voiture et aujourd'hui, on est tous réunis.

Réunion

«Hier, à l'ADISQ, Louis-José Houde a fait une blague sur les producteurs voleurs. C'est vrai qu'il y en a, j'en ai connu, mais le but de Quand le country dit bonjour... n'est pas l'argent, mais plutôt une réunion d'artistes qui partagent un plaisir commun dont le centre est le country. Je suis touché qu'ils aient tous accepté.»

La plupart des artistes qui ont collaboré à l'album étaient hier au lancement, y compris Dany Bédar, interprète de l'année de l'ADISQ, Marc Dupré, qui en était à son premier album collectif à titre de chanteur, Cindy Daniels, Les Respectables, dont papa Sébastien et ses jumelles de deux ans, Mara Tremblay, une habituée du country qui s'est accompagnée au violon, Marie Denise Pelletier, les frères Painchaud, Bourbon Gautier et Jean-François Breau, qui fait sa rentrée montréalaise solo cette semaine.

haut