Accueil Divertissement
 
JDM
Mireille Mathieu - Nouvelle compilation
© Photo Journal de Montréal
Mireille Mathieu

MIREILLE MATHIEU

Nouvelle compilation

Agnès Gaudet
Le Journal de Montréal
01-10-2006 | 13h22
La grande dame de la chanson française Mireille Mathieu nous propose une nouvelle compilation conçue spécialement pour le Québec.

À 60 ans, Mireille Mathieu n'a pas changé. «Dans mon coeur je suis restée la même, affirme-t-elle au bout du fil, de son domicile en France. Je ne suis pas blasée et je savoure les choses à chaque instant. Il faut prendre le temps de les ressentir.»

La popularité de la chanteuse ne se dément pas. Elle arrive d'Allemagne où on a enregistré une spéciale télé de trois heures en son hommage. Elle repart bientôt pour la Chine et la Russie où elle va chanter au palais du Kremlin.

Mais le métier n'est pas plus facile pour autant. Après 40 ans de métier, Mireille Mathieu, comme tout artiste qui se respecte, a le trac : «Plus je suis dans ce métier, plus j'ai la trouille, avoue-t-elle, et ça ne va pas aller en s'atténuant. C'est normal. Au début, on a cette espèce d'insouciance. Après, on se demande toujours si on va être à la hauteur. Surtout quand on chante dans plusieurs langues. Vous savez, je ne travaille jamais avec un prompteur, parce que ce n'est pas du tout la même chose quand on lit. J'ai la chance d'avoir une très bonne mémoire. C'est héréditaire.»

Son oxygène

Quand Mme Mathieu est en spectacle, la chanson l'occupe 24 heures sur 24. Elle passe du théâtre à sa suite d'hôtel. C'est tout. À part ça, elle ne va nulle part. «À Paris, l'hôtel Bristol est ma deuxième maison», dit-elle.

Dans la journée, la chanteuse accorde des entrevues, travaille ses textes. La nuit elle a besoin de beaucoup de sommeil, neuf ou dix heures au moins.

Et puis, malgré l'expérience, Mireille Mathieu demeure une grande perfectionniste. Trois heures avant le concert, elle se rend sur place pour voir la salle où elle va chanter, s'en imprégner, avant que les spectateurs arrivent. Elle fait des vocalises.

Mireille Mathieu aura 60 ans en juillet. Elle est en pleine forme et aborde toujours le métier comme une sportive, adopte une hygiène de vie et une alimentation très saines, privilégie les légumes bio, le poisson. Pour elle, les heures qu'elle met dans le métier ne comptent pas.

«La chanson c'est ma vie, mon oxygène. Ce n'est pas comme un travail parce que ça me passionne énormément.»

122 millions de disques

Mireille Mathieu offre à ses fans québécois ses plus belles histoires d'amour avec l'album Mes plus belles émotions -déjà en magasin- sur lequel on retrouve seize titres qui rappellent les meilleurs moments de la grande carrière de la demoiselle d'Avignon: La Première Étoile, La Paloma adieu, Santa Maria de la mer, Pourquoi le monde est sans amour, notamment.

La chanteuse, qui a vendu 122 millions de disques dans le monde, n'en est pas à sa première compilation, peut-être 10 ou 12, lance-t-elle au hasard. Elle ne sait pas. Il y a longtemps qu'elle ne les compte plus: «Mes fans savent mieux que moi», dit-elle avant d'ajouter:

«Je suis ravie de faire passer mes émotions par l'intermédiaire d'un CD, d'un condensé. J'espère qu'il va plaire au public.»

Vieilles mélodies

Les chansons de Mireille Mathieu sont toujours d'actualité, même Pourquoi le monde est sans amour. «L'amour, c'est ça le plus important, commente la chanteuse. Et en ce qui me concerne, c'est ce qu'il est important de chanter, ce que je ressens le mieux. Je suis contre la guerre et avec tout ce qui se passe en ce moment, c'est important de se tenir la main et d'avoir du respect pour l'autre.»

Depuis trente ans, Mireille Mathieu interprète Pourquoi le monde est sans amour, mais elle ne désespère pas. «Les petits ruisseaux se transforment en rivières et deviennent des océans, dit-elle. Ce qu'on entend à la télévision est terrifiant, c'est pourquoi il faut continuer de chanter les textes qui touchent les gens.»

Pas question de mettre ses vieilles mélodies au rancart puisque, dit-elle, chaque soir elle les chante différemment, aujourd'hui avec un credo différent, et sent que l'émotion passe. «C'est la preuve que l'être humain est doté de sensibilité», s'émerveille la star.

36 pays pour ses 40 ans

Il y a très longtemps que Mireille Mathieu n'est pas venue chanter au Québec, plus de dix ans, selon son souvenir. Elle aimerait bien venir nous voir, mais ne peut suffire à la demande. La dame a célébré ses 40 ans de carrière à l'Olympia de Paris l'an dernier. Il y avait dans la salle des représentants de 36 pays différents, dont la Chine, le Japon, la Russie, la Scandinavie, l'Estonie, l'Espagne et le Canada, des gens d'Ottawa et du Québec. «Je suis ravie de voir que les Québécois ne m'ont pas oubliée», remarque-t-elle.

Le Québec pourra peut-être voir l'émission tirée de ce 40e anniversaire, puisque la chanteuse est partenaire de TV5 Monde. De cet événement, on a aussi produit un CD et DVD -son premier en carrière- qui sera lancé sous peu.

Cinq chansons de la Québécoise Sophie Nault

Sur le prochain album original de Mireille Mathieu, il y aura cinq chansons de la Québécoise Sophie Nault, qui a écrit L'Aveu de Garou.

Depuis L'Aveu, Sophie Nault fraye avec les grands de ce monde. Mireille Mathieu l'a contactée pour lui dire qu'elle aimerait travailler avec elle. Les deux femmes se sont téléphoné à maintes reprises et se sont aussi rencontrées pour travailler les chansons. «Un réel plaisir», déclare la chanteuse française qui souhaite renouveler l'expérience.

Les chansons de Mireille Mathieu font le tour du globe. Écrire des paroles pour elle peut représenter gros. «Je sais que c'est quelque chose de grand dans ma vie, nuance l'auteure-compositrice jointe à Paris. J'adore Mireille Mathieu, sa musique a bercé mon enfance. Elle est la première voix qui m'a bouleversée. Ce qui m'arrive est presque irréel, mais pour ce qui est de l'impact de ma participation à son prochain album, j'en suis un peu inconsciente.»

Grâce à Tabra

Sophie Nault a déjà écrit pour Gabrielle Destroismaisons, Martin Giroux et collaboré à la chanson Entre nous sur l'album À la vie à la mort, de Johnny Halliday, avec Roger Tabra. C'est ce dernier qui lui a ouvert les portes après qu'elle eut participé à la finale des Découvertes de Granby en même temps que Dumas. Aujourd'hui, Sophie Nault est avec l'équipe de Editional Avenue.

Les cinq textes qu'elle a composés pour Mireille Mathieu sont des adaptations -non des traductions- de chansons de Bobby Goldsboro, un des auteurs fétiches de Mme Mathieu. Le cinquième est une chanson que Sophie avait déjà dans son tiroir, Rien de l'amour. Le Québécois Louis Côté, qui travaille avec K-Maro, à quant à lui composé la musique.

L'an dernier, Sophie Nault a eu la chance d'entendre Mireille Mathieu chanter Rien de l'amour à l'Olympia lors des 40 ans de carrière de la star française.

haut