Accueil Divertissement
 
Agence QMI
Véronique Sanson  - Gamine, malgré tout
©COURTOISIE ÉRIC VERNAZOBRES / ARCHIVES LE JOURNAL DE MONTRÉAL
Véronique Sanson

VÉRONIQUE SANSON

Gamine, malgré tout


Charles D'Amboise
25-02-2012 | 02h40
MONTRÉAL – À 63 ans, après 40 ans de carrière, Véronique Sanson vit sa carrière de chanteuse comme au premier jour.

« J'ai toujours le trac avant de chanter, ça n'a jamais changé », a-t-elle souligné. Cigarette Malboro à la main, l'artiste nous a chaleureusement accueillis dans sa suite d'hôtel vendredi après-midi, avant une première pratique sur scène avec les candidats de Star Académie, avec qui elle partagera les planches du studio Mel's, dimanche soir.

Rencontrer Véronique Sanson pour la première fois, c'est découvrir une légende de la chanson française qui n'a pas pris la grosse tête et qui est restée passionnée par son métier. « Quand je fais de la musique, j'oublie qui je suis », a-t-elle confié.

À la question de savoir ce qu'elle retient de son impressionnant parcours, la chanteuse répond simplement « que la jeunesse dure cinq secondes », preuve que ses années d'expérience lui ont amené une sagesse qu'elle n'avait probablement pas lorsqu'elle a sorti son premier album « Amoureuse », en 1972.

Véronique Sanson a beau dégager une énergie électrisante, elle reconnaît sa nostalgie pour ses plus jeunes années. « Il faut tellement en profiter quand on est jeune et beau. (…) Ce n'est pas vrai que les gens aiment vieillir, personne n'aime vieillir », a-t-elle insisté.

Le Québec

Après une absence de 15 ans à Montréal, la chanteuse et sa troupe y avaient mis les pieds en 2008, lors d'un spectacle à la Place des Arts, dans le cadre des Francopholies de Montréal. La chanteuse dit garder un souvenir intarissable du public québécois, qui a su l'accueillir avant la France dans les années 70.

« J'ai des liens très étroits avec le Québec (…) Le public québécois est magnifique » a-t-elle laissé entendre.

Contrairement à d'autres ténors de la chanson française, Véronique Sanson dit toujours avoir beaucoup de plaisir à partager les plus grands succès de ses 14 derniers albums. « Ce n'est pas tellement important pour moi, mais c'est le public qui le demande. »

Après avoir rencontré les académiciens lors d'une séance de répétition au manoir de Frelighsburg, la chanteuse reconnaît que les dix candidats font preuve d'une assurance étonnante.

« Ils sont très courageux, car c'est difficile d'être propulsés comme ça sans avoir pris le temps d'avoir créé leurs propres repères (…) Et d'être filmé sans arrêt, je ne pourrais pas faire ça. Ça me tue », a-t-elle fait part.

Véronique Sanson sera de passage au variété de Star Académie dimanche, pour y offrir un pot-pourri de ses plus grands succès, dont « Une nuit sur ton épaule », « Besoin de personne » et un de ses derniers tubes « Amoureuse », sorti en 2005 sous l'étiquette de Warner Music.

La grande dame de la chanson française fera une deuxième visite au Québec les 1er et 2 juin, pour s'offrir en concert au Théatre St-Denis, à Montréal.

haut