Accueil Divertissement
 
JDM
Céline Dion - Le dernier jour du New Day
© Martin Bouffard/Le Journal de Montréal

CÉLINE DION

Le dernier jour du New Day

Dany Bouchard
15-12-2007 | 04h00
Le rideau tombe ce soir sur la 723e et dernière représentation de A New Day…, mégaproduction qui a lié le nom de Céline Dion à Las Vegas pour l’éternité.

Chaque jour depuis le début de la semaine, l’immense affiche lumineuse du Caesars Palace fait le décompte des spectacles à donner. Avec ce soir, il n’en reste désormais plus qu’un seul.

«Si on a réussi notre pari? À 200%!» tranche René Angélil, un sourire en coin.

«C’était tellement un gros risque, continue le célèbre impresario. Tous les experts de Las Vegas ont dit que ce serait impossible de faire ce show-là.»

Le couple y est pourtant arrivé. À 723 reprises.

«En plus, on est arrivé avec une salle de 4100 sièges alors qu’à l’époque, le plus grand théâtre de Las Vegas était celui du Bellagio avec 1800 sièges», souligne M. Angélil.

Une affaire de gros sous

En près de cinq années de spectacles, la production n’a annulé que 18 représentations, toujours en raison de problèmes de santé de Céline.

«Ce n’est pas beaucoup en nombre, mais c’est beaucoup pour les spectateurs qui devaient la voir ces soirs-là », confie René Angélil.

Une production comme celle de Céline Dion est synonyme, à Las Vegas, de gros sous. De très gros sous.

«Ce n’est pas compliqué à compter: chaque soir, les recettes sont de 550 000 $», confie René Angélil.

Multipliées par 723 représentations, les recettes du spectacle depuis ses débuts totalisent quelque 397M$.

Comme tout le monde le sait, Céline Dion s’apprête, en février, à entamer une grande tournée mondiale qui la mènera aux quatre coins du monde. La suite des choses reste imprévue, mais la star évoque déjà le souhait d’avoir un autre enfant tout en préparant sa carrière d’actrice.

Bette Midler

«Le Caesars Palace sera bien vide sans Céline», souffle un chauffeur de taxi dont l’épouse a vu le spectacle à trois reprises.

«Personne d’autres n’arrivera à faire ce qu’elle a fait.»

Personne?

«Oui, d’autres artistes peuvent le faire, croit René Angélil,mais pour remplir une salle tous les soirs comme Céline l’a fait, ça prend une discipline comme celle de Céline», dit-il.

La direction du Caesars Palace l’a discrètement annoncé, mais la relève de Céline Dion au Colosseum sera assurée par Elton John (qui s’y produit déjà lorsque Céline est absente) et, surtout, par l’arrivée de Bette Midler.

Dans son site Web, la chanteuse promet de non seulement offrir le plus gros spectacle de sa carrière, mais «le plus gros spectacle de toute l’histoire du show-business».

«À ce prix-là, dit-elle, nous apporterons plus de brillants, de hits et de mamelons que Las Vegas n’en a déjà vu.»

haut