Pierre Harel

Chronique de Pierre Harel

Koriass

Chronique de Pierre Harel - Koriass

 

Dernière mise à jour: 12-09-2014 | 07h46

Tempête ou tempète? Quoiqu'il en soit, ça dépend probablement de quel côté de l'Atlantique on se trouve. Koriass ou Kory Ass ? De même, la différence, s'il y en avait une, doit tenir entre l'Est ou l'Ouest du «a mare usque ad mare» canadien. En ce qui nous concerne ou cerne ce con, c'est bien de l'Atlantique qu'il s'agit, puisque notre Kory Ass ou Koriass est natif de Saint-Eustache au Québec.

Toujours est-il que j'ai reçu le magazine P&M de la SOCAN, société canadienne de perceptions du droit d'auteur. Y figure en couverture une belle photographie du grand gagnant du Prix Écho de la chanson Socan. Cette société, autrefois créée sous le nom de CAPAC, administre annuellement des entrées de redevances du droit d'auteur-compositeur pour une valeur d'environ 400 000 000$.

Vous avez bien lu! Quatre cent millions de dollars! Cette année, la SOCAN a donc décerné son prix de la meilleure chanson francophone canadienne «coast to coast» a un jeune rappeur québécois du nom de Koriass. Il s'agit donc d'un prix prestigieux, assorti d'une bourse de 5000 $.

Inspiration poétique

Je vous laisse donc juger par vous-même de la pertinence de l'obtention du Prix Écho par ce rappeur très inspiré poétiquement dont l'implication sociale est vraiment révolutionnaire. Mettre la poésie percutante du rap au service de ses concitoyens canadiens polyglottes!

Emmanuel Dubois, alias Koriass, s'y donne à fond, n'hésitant pas à plonger dans le plus pur délire poétique pour nous livrer les secrets les plus secrets de son être. Ses aspirations, ses rêves, ses désirs, ses visions de beauté. Il est à souligner le grand amour d'Emmanuel Koriass Dubois pour la rénovation de la langue française et son internationalisation oralienne à tendance socio-linguistique nouvelle vague.

Voici un extrait de la pièce St-Eustache:

J'pourrais dire que c't'anné, c'est l'année à Koriass. J'pourrais me montrer la face à en tanner vos sorry ass. Ou rapper avec comme but de macker les jolies dames. Me partir un harem et me marier en polygame. J'pas un pimp, tout c'que j'veux c'est montrer mes skills. J'pourrais juste faire le con, pis fronter des kids. Faire ma promotion en ruinant des noms sur mes disques.

J'pourrais compter les billes sur le dos du monde que j'ai diss. J'pourrais rentrer au gym, me sculpter des muscles galbés qui pètent des records. Faire plus de fils illégitimes que le Sperminator. J'pourrais mater les catalogues. Tout m'acheter, m'habiller comme une carte de mode. Ou bien j'pourrais rapper comme OrelSan et faire dans la provoc'.

J'pourrais être un sado maso, tripper sur le cuir, les zips. J'pourrais être un battle rapper et négliger mes lyrics. J'pourrais faire du rap pour ado, pis juste simplifier mes shits. J'pourrais dire que Radio Radio aurait du gagner l'Félix.


Vidéos

Photos