AFP
AFP

New York: une collection majeure de James Joyce rejoint la Morgan Library

New York: une collection majeure de James Joyce rejoint la Morgan Library

Photo Fotolia

AFP

New York | L'une des plus importantes collections privées d'oeuvres de l'écrivain irlandais James Joyce va être donnée à la Morgan Library, à la fois bibliothèque et musée de Manhattan, par un galeriste new-yorkais d'origine britannique.

La collection comprend près de 350 pièces, notamment un exemplaire du premier livre publié par James Joyce seul, « The Holy Office », un poème satirique publié en 1904.

Y figure également un fragment du manuscrit d' » Ulysse », son roman le plus célèbre, considéré par de nombreux critiques comme l'oeuvre anglophone la plus importante du XXe siècle.

Cette collection a été assemblée, à partir du milieu des années 1990, par le galeriste Sean Kelly et son épouse Mary.

Pour le directeur de la Morgan Library & Museum, Colin Bailey, cette donation « fait instantanément du Morgan un centre majeur de recherche académique liée à la vie et à l'oeuvre de l'auteur », a-t-il expliqué dans un communiqué vendredi.

Le musée prévoit la tenue d'une exposition consacrée à James Joyce en 2022, année du centenaire de la publication d' » Ulysse ».

Outre le James Joyce Centre, situé à Dublin dans une demeure du XVIIIe siècle, il existe déjà d'autres collections dédiées à l'écrivain et poète (1882-1941).

Celle de l'université publique de Buffalo, qui possède des centaines d'objets et documents ayant appartenu à James Joyce, est souvent considérée comme la plus importante au monde.

La Morgan Library est l'ancienne bibliothèque particulière du célèbre banquier américain John Pierpont « J.P. » Morgan, personnage central du monde de la finance au début du XXe siècle.

Après sa mort, son fils a transformé la bibliothèque en lieu ouvert au public. Il est depuis devenu musée, avec un accent sur les lettres et la littérature.



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos