Agence QMI
Agence QMI

Une rue Réjean-Ducharme à Prévost?

Une rue Réjean-Ducharme à Prévost?

Photo courtoisie Claire Richard, Gallimard

Agence QMI

PRÉVOST | L'héritage littéraire de l'auteur Réjean Ducharme, décédé plus tôt cette semaine, pourrait être honoré à Prévost, dans les Laurentides, où il a déjà résidé.

C'est du moins ce que propose le parti Renouveau prévostois avec Paul Germain, qui propose de baptiser une rue en son honneur.

«Les voies de communication sont pleines de noms de chansonniers ou de musiciens à Prévost, a indiqué M. Germain. Pourquoi l'ancien Prévostois Réjean Ducharme qui a fait rayonner la littérature québécoise à travers le monde n'y aurait pas sa place?»

La formation politique propose d'emblée de rebaptiser la rue Chalifoux, où Réjean Ducharme a habité.

Selon M. Germain, cette «petite rue discrète respecterait la vie de l'artiste, qui vivait dans l'anonymat et fuyait les feux de la rampe», a-t-on indiqué, par communiqué.

L'auteur du roman «L'Avalée des avalés» a produit de 1985 à 1993, sous le nom d'emprunt de Roch Plante, une série de tableaux-collages constitués d'objets recueillis au cours de ses promenades à Prévost», rappelle Paul Germain.

«Je me rappelle de ce monsieur énigmatique qui [arpentait] les rues de Prévost à la recherche d'objets intéressants, souvent pris dans les rebuts, et disait en faire des oeuvres d'art», a indiqué le politicien.



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos