Laurie Genest, fascinée par la littérature fantastique

Dolbeau-Mistassini - Laurie Genest, fascinée par la littérature fantastique

 

Dernière mise à jour: 26-11-2012 | 14h40

DOLBEAU-MISTASSINI – Laurie Genest, qui vient tout juste d’avoir 17 ans, sait déjà ce qu’elle veut faire dans la vie. Son projet actuel d’écriture d’un premier roman, dont la sortie est prévue au printemps ou encore à l’automne 2013, est un bon indice.

Passionnée par l’écriture, elle voulait, dès l’âge de 9 ans, devenir écrivaine. Elle ne lâche pas son rêve. Déjà, elle a une bonne idée du domaine dans lequel elle souhaite se diriger, et penche pour le secteur de l’édition. Elle devrait d’ailleurs s’inscrire en arts et lettres, l’an prochain, au Cégep de Saint-Félicien.

Étudiante en 5e secondaire à la polyvalente Jean-Dolbeau de Dolbeau-Mistassini, Laurie Genest travaille à l'écriture de ce roman fantastique depuis la première secondaire. Mais c'est dans son cours Projet personnel en orientation (PPO) l'an dernier avec l'enseignante Louise Simard que l'étudiante a reçu le coup de pouce inespéré. Cette enseignante a mis son étudiante en contact avec l'éditrice Françoise Marois, qui donne une formation dans le domaine de l'écriture, de la publication et de l'édition.

Les cours de Françoise Marois sont à raison d’une ou deux heures par semaine et se donnent à la bibliothèque municipale de Dolbeau-Mistassini.

«J'aime beaucoup travailler avec mon imaginaire et c'est pourquoi j'ai choisi la formule du fantastique. Ça me donne beaucoup de liberté dans l'écriture», a dit la jeune auteure. Elle aime bien, aussi, mélanger les styles alors que le lectorat y retrouvera à la fois des passages philosophiques, romantiques, dramatiques et même humoristiques.»

La guerre des diamants

Ce premier roman fantastique s'intitulera La guerre des diamants. La plupart des personnages porteront des noms de pierres précieuses: Améthyste, Jade, Onyx, Zircon, Topaze, Perle, etc., pour n'en nommer que quelques-uns.

Junior Jutras aura la tâche de réaliser les illustrations en 3D pour chacun des chapitres.

Laurie est à l'écriture du premier tome, ou du premier coffret, comme elle l'appelle. Le roman comptera trois coffrets. Les idées se bousculent, ce qui fait dire à son auteure qu'une publication dès le printemps prochain est un objectif réaliste, sinon ça ira à l'automne suivant.

Laurie Genest a beaucoup joué au dragon et est fascinée par cette créature légendaire que l'on retrouve dans de nombreuses mythologies à travers le monde. On ne s'étonnera pas d'apprendre que pour son premier roman, elle a choisi de planter ses personnages dans ce monde fascinant.

 


Vidéos

Photos