Accueil Divertissement
 
Agence QMI
Grande Bibliothèque - La plus fréquentée de la Francophonie
Photo: Joel Lemay / Agence QMI
La Grande Bibliothèque de Montréal a ainsi devancé les bibliothèques publiques des villes de Toronto, New York et Los Angeles.

GRANDE BIBLIOTHÈQUE

La plus fréquentée de la Francophonie

02-11-2012 | 15h18

L’achalandage de la Grande Bibliothèque de Montréal, avec ses 2,7 millions de visiteurs en 2011, lui confère le premier rang des bibliothèques publiques en Amérique du Nord.

La Grande Bibliothèque, qui est aussi la plus fréquentée de la Francophonie, a ainsi devancé les bibliothèques publiques des villes de Toronto, New York et Los Angeles.

Elle avait déjà obtenu ce titre enviable en 2008 et en 2009, avant d’être devancée l’année suivante par la bibliothèque publique de Toronto.

Malgré que la Grande Bibliothèque soit désormais fermée les lundis, elle est tout de même de retour en position de tête avec les chiffres de fréquentation de 2011.

L’an dernier, près de cinq millions de documents ont été prêtés à des usagers à partir de l’édifice principal de Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ), situé au coin de la rue Berri et du boulevard de Maisonneuve, à l'extrémité est du Quartier des spectacles.

L’institution compte une superficie de 33 000 mètres carrés et renferme quatre millions de documents, dont plus d'un million de livres.

«La Grande Bibliothèque est au cœur de la vie montréalaise, a dit Guy Berthiaume, président-directeur général de BAnQ. Son succès ne se dément pas. Six jours par semaine, des milliers de gens profitent pleinement de ce lieu consacré à la recherche et au plaisir d'apprendre, de ses espaces accueillants et propices à la découverte, des millions de documents qu'ils y trouvent et des nombreuses activités culturelles qu'elle offre.»

La Grande Bibliothèque, qui a ouvert ses portes en 2005, a servi de décor pour l’épisode du téléroman «Unité 9» diffusé cette semaine. La détenue Élise Beaupré (Micheline Lanctôt), responsable de la bibliothèque de la prison de Lietteville, y effectuait sa première sortie supervisée après 24 ans d’incarcération pour le meurtre d’un policier.
 

haut