Accueil Divertissement
 
Agence QMI
Le Comiccon de Montréal - Pas seulement pour les passionnés!
© Agence QMI
La première édition du Comiccon en 2006, avait attiré un millier de curieux.

LE COMICCON DE MONTRÉAL

Pas seulement pour les passionnés!

David Nathan
12-09-2010 | 15h00
Pendant deux jours, Montréal se transformera en un gigantesque repère d’amateurs de super-héros, d’accrocs aux séries télé, de bédéphiles compulsifs et autres fanatiques de mangas. Le Comiccon de Montréal tissera en effet sa toile à la place Bonaventure les 11 et 12 septembre prochains.

La première édition du Comiccon (contraction de Comics et de Convention), en 2006, avait attiré un millier de curieux. Depuis, l’événement a pris de l’ampleur et s’est ouvert à plusieurs autres disciplines. «Le Comiccon touche et attire aujourd’hui le grand public, et pas uniquement les geeks, comme certains peuvent le penser, dit Oscar Yazedjian. En ce qui concerne la BD, qui représente une grande part des exposants, le Comiccon est à cheval entre les comics américains et ce qui est fait par les artistes francophones européens et québécois».

Plusieurs artistes de la Belle Province seront en effet présents, comme le dessinateur montréalais Yanick Paquette, le bédéiste Michel Falardeau, l’illustrateur Cameron Stewart ou bien encore Simon Banville, le dessinateur d’Asymptote, un strip (BD de quelques cases) publié notamment dans le Journal de Montréal et 24H.

CHEWBACCA À MONTRÉAL

Une réplique de la célèbre DeLorean, la voiture du Doc de Retour vers le futur, fera escale au Comiccon pour ravir les amateurs de la trilogie, mais surtout pour recueillir des fonds au profit de la fondation de lutte contre la maladie de Parkinson créée par Michael J. Fox, lui-même atteint.

D’autres stars en chair et en os seront également de la fête, comme Brent Spiner, qui incarne l’androïde Data dans la série Star Trek: la nouvelle génération, Billy Dee Williams, alias Lando Calrissian dans Star Wars, ou encore Peter Mayhew, connu pour son rôle de Chewbacca dans la même trilogie.

VERS UN FESTIVAL COMICCON?

Les organisateurs attendent entre 7 000 et 10 000 visiteurs, soit plus du double de l’an passé. «Le Comiccon de Montréal est en plein essor, continue Oscar Yazedjian. Si l’on regarde certains congrès américains [...], on parle de 200 000 visiteurs ! Sans vouloir nous comparer, nous envisageons néanmoins dans les prochaines années faire du Comiccon de Montréal un rendez-vous, un happening de plus en plus achalandé et, pourquoi pas, le transformer en un festival qui durerait cinq ou six jours».

Retrouvez la programmation sur www.montrealcomiccon.com

Informations

Quoi ?

Comiccon de Montréal

Quand ?

Samedi 11 septembre 2010, de 11h à 19h et dimanche 12 septembre 2010, de 10 h à 17h

Où ?

Place Bonaventure, salle 200-N, 800, rue de la Gauchetière Ouest

Le prix ?

Adultes 15 $ pour une journée, enfants de 10 ans

haut