Accueil Divertissement
 
JDM
Marie Gray - Le coeur perdu d'Élysabeth
Cote des internautes
4.5/5
(Nbre de vote : 3)
Achetez le livre en ligne chez Archambault

MARIE GRAY

Le coeur perdu d'Élysabeth

Chloé Varin - Collaboration spéciale
20-12-2009 | 04h00

Adolescente, Marie Gray flirtait avec le rock, chantant ses propres compositions au sein de divers groupes. Ce n’est que treize ans plus tard qu’elle a délaissé la musique pour se consacrer à l’écriture. Elle doit d’ailleurs sa renommée à ses Histoires à faire rougir, nouvelles érotiques écoulées à plus de 800 000 exemplaires à travers le monde.

Avec Le coeur perdu d’Élysabeth, second tome de la série Oseras-tu?, l’auteure renoue allégrement avec son public adolescent dans une intrigue à la fois sensible, bouleversante, rock n’ roll et, bien entendu, osée!

Alors qu’elle savoure le succès de ses Histoires à faire rougir, Marie Gray réalise que ses nouvelles érotiques rejoignent un public beaucoup plus large qu’espéré. Au printemps 2009, elle lance donc la série Oseras-tu?, destinée aux adolescentes avisées et à toutes celles qui éprouvent une vive curiosité à l’égard de la sexualité, mais ignorent où s’informer.

L’auteure avoue avoir «ressenti ce besoin urgent d’écrire pour elles, de leur parler, entre autres, de sexualité, de la beauté de la chose bien sûr, mais aussi des pièges, des dangers, des espoirs et des déceptions».

Rédigés avec l’appui de sexologues, psychologues, enseignants, parents et adolescents, La première fois de Sarah-Jeanne et Le coeur perdu d’Élysabeth explorent la réalité sociale et sexuelle des jeunes de façon certes directe et explicite, mais toutefois dénuée de vulgarité.

RENCONTRE TROUBLANTE

Encore hier, Élysabeth n’était qu’une enfant qui partageait son carré de sable et ses fous rires avec son voisin, le petit Nico. Il était son compagnon de jeu, son meilleur ami. Mais avec les années, Ély et Nico grandissent et se perdent de vue, jusqu’au jour où ils se croisent par hasard à la patinoire du quartier.

Nico n’a plus rien du petit garçon qu’il était. Du haut de ses 16 ans, il est déjà presque devenu un homme. Cette rencontre trouble Élysabeth bien plus qu’elle ne voudrait se l’avouer, si bien que lorsque Nico lui déclare son amour, l’adolescente n’hésite pas un instant à se lancer corps et âme dans une passion amoureuse dévorante.

Mais un jour, l’univers d’Élysabeth s’écroule: Nico l’a trompé. Profondément blessée, l’adolescente sombre dans la détresse et l’impuissance; sentiments insupportables qu’elle tentera de fuir en s’abandonnant dans l’alcool, la fête et les garçons. Malgré la mise en garde de ses amies, Élysabeth n’hésitera pas à se jeter dans les bras d’un séducteur invétéré.

Mais plutôt que d’enterrer sa douleur, cette expérience ravivera de nouvelles blessures encore plus intenses et blessantes… jusqu’à ce que l’amitié, la photographie et la musique surgissent, telle une bouée de sauvetage pour le coeur perdu d’Élysabeth.

MODÈLES

Cette intrigue infiniment poignante est soutenue par une héroïne criante de vérité. Élysabeth et Sarah-Jeanne pourraient être n’importe quelles adolescentes. Pourtant, elles surmontent les épreuves avec une telle intelligence et une telle sensibilité qu’elles s’érigent au rang de modèles pour les adolescentes.

COMMENTAIRES DES INTERNAUTES
Moyenne des votes :
Nombre de votes : 3

J'ai bien aimé ce livre!!!

4/5
17-07-2013- Laurence- âge : (13-17)

Je suis en train de lire ce livre et moi qui ne trouve jamais un livre qui me plaît, là j'avoue que c'est le meilleur livre que j'ai lu. Quand j'ai lu le résumé, j'ai su que c'était un livre pour moi et je me retrouve en elle quand je le lis. Merci beaucoup à Marie Gray pour ce magnifique roman :D

5/5
22-01-2012- Mathilda- âge : (13-17)

J'ai lu ce livre en 2 jours à peine. je l'ai beaucoup, beaucoup aimé. Mais, je trouve que l'histoire fini un peu rapidement entre eux et j'ai été décue qu'on entende plus parler de Nico après le festival. J'aurais aimer qu'il ait une suite et qu'on y retrouve Nicolas ;). C'est le seul commentaire négatif que j'aurais à faire, parce que j'ai devorer le roman et je me suis reconnue en Élysabeth. Du debut de son amour pour Nicolas jusqu'a sa terrible peine d'amour. C'est un des meilleurs livres que j'ai lu !

4/5
24-07-2010- Laurie- âge : (13-17)
LAISSER VOS COMMENTAIRES
Écrivez vos commentaires :


Vos cotes :


Votre nom :


Votre âge :


Votre adresse électronique :




Canoë se réserve le droit de ne pas publier une critique qui pourrait porter atteinte à la nétiquette.