Accueil Divertissement
 
JDM
Judith Kelman - La Petite Fille en haut de l’escalier
Cote des internautes
0/5
(Nbre de vote : 0)
Achetez le livre en ligne chez Archambault

JUDITH KELMAN

La Petite Fille en haut de l’escalier

Par Manon Guilbert
21-07-2008 | 11h55
Judith Kelman fait bonne figure dans le club très sélect des écrivaines se consacrant à des histoires abracadabrantes de meurtres ou tordues. Plusieurs millions de livres publiés partout dans le monde en font foi. Judith Kelman manipule bien les cordes de la fragilité psychologique. Elle en fait son matériau premier.

Dès les premières lignes, elle emmène le lecteur et le fait témoin de la vie d’une petite famille où les protagonistes – un brillant chirurgien ambitieux, une femme artiste et enceinte de son second enfant et le petit Tyler – assistent au déménagement d’une étrange famille qui s’installe à l’étage supérieur de leur immeuble new-yorkais.

Il s’avère que l’imposant voisin est un maître incontesté de la chirurgie qui pourrait aussi devenir le grand patron du jeune interniste. Mais on découvre au fil du scénario habile de mystérieuses pistes qui laissent douter de l’intégrité professionnelle de celui-ci.

Tout au long de ce suspense psychologique, on sent les failles. Qui est cette petite fille si étrange qui fascine le jeune Tyler, qui la décrit avec ses mots d’enfant? Dans quels imbroglios s’est embarquée la jeune famille, qui ne rêve pourtant que de bonheur tranquille? Judith Kelman mène habilement son histoire en multipliant les petits chapitres qui laissent, une fois terminés, l’envie irrépressible de poursuivre plus loin. Mais cette excitation retombe malheureusement dans le dénouement de l’intrigue où les invraisemblances et les exagérations amènent le lecteur hors de la route bien définie au départ.

La Petite Fille en haut de l’escalier, pourtant plein de promesses, se termine de façon prévisible. Malgré le style haletant, plein d’humour et de dérision, le roman ne comble pas les attentes, même si celles-ci, entendons-nous bien, n’ont jamais été la rencontre avec le chef-d’œuvre.

Auteur : Judith Kelman
Titre : La Petite Fille en haut de l’escalier
Éditeur : Payot
COMMENTAIRES DES INTERNAUTES
Moyenne des votes :
Nombre de votes : 0
LAISSER VOS COMMENTAIRES
Écrivez vos commentaires :


Vos cotes :


Votre nom :


Votre âge :


Votre adresse électronique :




Canoë se réserve le droit de ne pas publier une critique qui pourrait porter atteinte à la nétiquette.