Chroniques

Chronique Bande dessinée

Nicolas Fréret
Canoë

Une grenouille ninja, un manga exceptionnel et le 12 août

Une grenouille ninja, un manga exceptionnel et le 12 août

Nimini-San, la grenouille ninja.Illustration Éditions Lounak

Nicolas Fréret

J'adore les personnages de bandes dessinées anthropomorphiques et j'ai un faible pour les anti-héros. C'est presque naturellement que j'ai eu un petit coup de cœur pour Nimini-San, cette grenouille qui rêve d'être le plus grand des ninjas.

Pour dire la vérité, la BD se trouvait sur ma pile «à lire», mais c'est en me baladant au Comiccon de Montréal qu'elle a attiré mon attention. Mon fils et son amie étaient médusés devant une sublime dédicace en cours. J'ai promis de regarder ça de plus près en rentrant. Et j'ai bien fait.

Nimini-San est la plus douée et la plus déterminée de l'école secrète de la Batra-Ninja, mais c'est aussi la plus maladroite. Après avoir quémandé jour après jour au clan des sages une mission à accomplir, elle se voit confier un dossier bête et méchant entre des lapins et des lézards, qui va se révéler un véritable traquenard

L'univers verdoyant est original. C'est léger, drôle, grand public et c'est super bien dessiné.

Les auteurs, Rémi Maynègre, Sandrine Garcia et CAB, ont pris le parti de faire vivre cette bande dessinée sous forme d'épisodes de 32 pages. Cinq épisodes sont prévus chez Studio Lounak. Ils seront publiés aux cinq mois.

Pendant que j'y suis, Cab, coloriste montréalaise de talent, vient de sortir de son côté le deuxième tome de sa pétillante série Hiver Nucléaire (Front Froid).

Les légendes de Kawajima T1: Nimini-San
De Rémi Maynègre, Sandrine Garcia et CAB
Studio Lounak

10e Prix Asie de la Critique ACBD

J'ai aussi un manga à vous recommander. En marge du festival Japan Expo, à Paris, l'Association des critiques et journalistes de bande dessinée, dont je fais partie, a décerné le Prix Asie de la critique ACBD 2016 à Chiisakobé de Minetarô Mochizuki publié aux éditions Le Lézard noir.

Ce prix distingue une bande dessinée asiatique remarquable parue en français entre juillet 2015 et juin 2016.

Après le décès accidentel de ses parents et l'incendie qui ravagea l'entreprise familiale, le jeune maître-charpentier Shigeji décide de reprendre l'affaire envers et contre tous, avec l'aide de Ritsu, une amie d'enfance embauchée comme gouvernante.

Il s'agit d'une adaptation en manga d'un roman historique de Shûgorô Yamamoto écrit en 1957, mais transposé dans le Japon actuel.

Chiisakobé T1: Le serment de Shigeji
De Shûgorô Yamamoto et Minetaro Mochizuki
Le Lézard noir

12 août

Un dernier mot pour vous rappeler que «Le 12 août, j'achète un livre québécois».

L'objectif de cette opération, qui en est à sa troisième édition, est simple: vous procurer un livre québécois «pour faire vivre et rayonner notre culture, pour soutenir un auteur d'ici»... et tenter de «transformer le marché du livre au Québec pour une journée».

Bonne lecture!

Aussi sur Canoe.ca:



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos