Chroniques

Chronique Bande dessinée

Nicolas Fréret
Canoë

Le retour de Mickey

Le retour de Mickey

Loisel publiera une aventure de Mickey en septembre.Croquis courtoisie / Régis Loisel

Nicolas Fréret

Si vous aimez Mickey, vous allez être servis cette année. Sous l'impulsion de l'éditeur Glénat, plusieurs grands noms de la bande dessinée européenne ont eu le privilège d'écrire une histoire originale sur la souris emblématique de Disney, et de laisser aller leur créativité.

C'est le duo Lewis Trondheim et Nicolas Keramidas qui lancera cette «série» jubilatoire début mars en Europe, avec Craziest Adventures. Les deux auteurs proposent des épisodes en une planche qui, mis bout à bout, forment une histoire cohérente, dans laquelle on retrouvera Donald, Picsou, Pat Hibulaire, les Rapetou et Géo Trouvetou.

La présence de Tronheim laissait imaginer un petit quelque chose de plus. Et comme de fait, il manque des pages. Il faut donc s'attendre à un Mickey à trous. Ludique et délirant, probablement.

Une mystérieuse mélodie, ou comment Mickey rencontra Minnie, de Cosey, sortira en librairie en même temps. Glénat nous promet une «histoire tendre et espiègle», fidèle à l'univers de Disney. Dingo, Pluto, Clarabelle et Horace sont annoncés à la distribution. Un bémol: il faudra attendre pour le lire au Québec, probablement plusieurs mois, pour une question de droits. Glénat a obtenu de Disney les droits d'édition en France, mais pas au Canada.

Ceci étant dit, je suis surtout impatient de lire l'histoire originale des aventures de Mickey par Régis Loisel, qui sera publiée en septembre prochain. J'ai eu la chance d'y jeter un coup d'œil, et laissez-moi vous dire que ce sera cartoonesque et tripant à souhait. Le maître du 9e art (La Quête de l'Oiseau du temps, Peter Pan, Magasin général), qui dessine des personnages de Disney depuis tout petit, semble y prendre un plaisir fou. Il a notamment scénarisé une bagarre épique entre Mickey et Pat Hibulaire. Graphiquement, ça fait des étincelles. Je ne vous dis que ça.

Puisqu'il est question de Loisel, j'en profite pour vous suggérer la lecture de la série Le Grand mort, qu'il co-écrit avec JB Djian chez Vent d'Ouest. Une BD grand public fantastique - mais pas trop - dans laquelle notre monde coexiste avec «le petit monde», un monde parallèle invisible pour le commun des mortels. Pourtant, ils sont interdépendants. Et lorsque l'équilibre est rompu, le futur est promis à l'apocalypse.

Le tome 6 vient de sortir au Québec et l'histoire a pris un petit coup de fouet. Il ne s'était pas passé grand-chose dans le dernier tome, mais ce nouvel album annonce une accélération vers le chaos.

Le travail de Vincent Mallié au dessin et l'excellence de François Lapierre à la colorisation sont une raison à part entière d'ouvrir cette bande dessinée au long cours, qui se lit à chaque fois beaucoup trop vite.

Aussi sur Canoe.ca:



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos