AFP

Des nominations à retenir aux Oscars 2018

Des nominations à retenir aux Oscars 2018

AFP

LOS ANGELES | Une première directrice de la photographie, une vedette du basket et une autre de la musique... Voici les faits notables à retenir dans la sélection pour les 90èmes Oscars, annoncée mardi par l'Académie des arts et sciences du cinéma.

Greta Gerwig est la cinquième femme à décrocher une nomination pour l'Oscar de la meilleure réalisation, grâce à « Lady Bird ». Elle rejoint dans ce club très fermé Lina Wertmüller avec « Pasqualino » (1976), Jane Campion pour « La leçon de piano » (1993), Sofia Coppola pour « Lost in Translation » (2003) et Kathryn Bigelow, la seule femme à avoir remporté cette statuette pour « Démineurs » (2009).

Rachel Morrison est la première femme à être nommée dans la catégorie meilleure direction de la photographie, pour « Mudbound ».

Jordan Peele n'est que le troisième cinéaste à être sélectionné en même temps dans les catégories meilleur film, meilleure réalisation et meilleur scénario pour un premier film, grâce à son audacieux « Get Out », qui utilise le genre de l'horreur pour dénoncer le racisme bien-pensant.

Il n'est aussi que le cinquième afro-américain à être nommé dans la catégorie réalisation, après John Singleton (« Boyz n the Hood »), Lee Daniels (« Precious »), Steve McQueen (12 Years a Slave ») et Barry Jenkins pour « Moonlight », sacré meilleur film l'an dernier.

Denzel Washington accroît son record de nominations pour un acteur noir: il décroche la 8ème grâce à « Roman J. Israel, Esq. »

Meryl Streep a amélioré son record d'actrice la plus nommée de l'histoire des Oscars en décrochant une 21ème sélection grâce à sa performance dans « Pentagon Papers » de Steven Spielberg. Elle a déjà été sacrée meilleure actrice pour « Kramer contre Kramer » en 1980, « Le choix de Sophie » en 1983 et « La dame de fer » en 2012.

Dans « Pentagon Papers », Meryl Streep incarne Katherine Graham, la directrice du Washington Post, sous l'égide de qui le quotidien a acquis une stature internationale, publiant les documents secrets sur la guerre du Vietnam et dévoilant l'affaire du Watergate.

Parmi les oubliés de l'Académie des arts et sciences du cinéma « Pentagon Papers » n'a obtenu que deux nominations: celle de Meryl Streep et une autre dans la catégorie meilleur film. Steven Spielberg et l'acteur Tom Hanks n'ont pas été retenus par les quelque 6.200 membres votants dans l'Académie.

James Franco, qui a reçu un Golden Globe pour sa comédie « The Disaster Artist », a été snobé par l'Académie. Il vient d'être accusé par cinq actrices de les avoir exagérément poussées à se dénuder sur les plateaux contre la promesse tacite de rôles.

Le compositeur mythique John Williams a lui aussi ajouté une nomination à son record d'artiste vivant le plus sélectionné aux Oscars, grâce à la bande-originale du dernier Star Wars, « Les derniers Jedi ». Il affiche aujourd'hui un total de 51 nominations dans sa carrière, avec seulement le défunt Walt Disney le supplantant (59 nominations).

La vedette du basket Kobe Bryant est nommée dans la catégorie court-métrage d'animation pour « Dear Basketball », qu'il a réalisé.

La diva R&B Mary J. Blige repart avec deux nominations: l'une dans la catégorie meilleur second rôle féminin, l'autre pour la chanson « Mighty River ».



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos