Agence QMI
Agence QMI

Prix Écrans canadiens: «Hochelaga, terre des âmes» dans le trio de tête

Prix Écrans canadiens: «Hochelaga, terre des âmes» dans le trio de tête

François Girard. TOMA ICZKOVITS/AGENCE QMI

Agence QMI

Le long métrage québécois «Hochelaga, terre des âmes» récolte huit nominations pour la semaine des Prix Écrans canadiens 2018, ce qui le place en tête aux côtés des drames canadiens «Ava» et «Never Steady, Never Still».

Bien que la fresque historique de François Girard a été encensée lors du dévoilement des nominations mardi, ce dernier ne pourra espérer une victoire dans la catégorie du meilleur film, pas plus qu'un sacre à la réalisation en mars prochain. Ce sont les catégories dites techniques qui lui ont permis cette belle récolte.

Bon nombre d'autres productions du Québec ont plusieurs chances de repartir avec des trophées cette année. C'est le cas notamment de «La petite fille qui aimait trop les allumettes» (7 mentions), «C'est le coeur qui meurt en dernier» (6 citations), «Les rois mongols» (6 nominations) et «Les affamés» (5 chances). De ces quatre longs métrages de fiction, seul «Les rois mongols» n'est pas en lice pour l'obtention du titre du meilleur film.

Un prix d'interprétation au cinéma pourrait aboutir dans les mains de Denise Filiatrault et Gabriel Sabourin - tous deux vus dans «C'est le coeur qui meurt en dernier» -, de Brigitte Poupart («Les affamés») ou encore d'Émile Proulx-Cloutier («Nous sommes les autres»).

«Anne» devant «Cardinal»

À la télé, c'est la série «Anne» - autre histoire basée sur les romans de Lucy Maud Montgomery - qui part favorite après avoir été retenue 13 fois. Suivent tout juste derrière, avec 12 nominations, «Cardinal» - dont la première saison a été réalisée par Podz - et la comédie «Kim's Convenience».

De populaires actrices québécoises telles que Caroline Dhavernas («Mary Kills People»), Suzanne Clément («Versailles»), Maxim Roy («Bad Blood») et Karine Vanasse («Cardinal») ont aussi été récompensées pour la qualité de leur jeu.

Du côté des hommes, Jacob Tierney («Letterkenny») et Benz Antoine («19-2») font partie des finalistes.

Le duo formé de Geneviève Simard et Normand Daneau est quant à lui nommé grâce à ses textes de la minisérie «La disparition».

Au total, des Prix Écrans canadiens 2018 seront attribués dans 132 catégories, soit 97 en télé, 24 liées au cinéma et 11 autres pour les médias numériques. La distribution des honneurs aura lieu du 5 au 11 mars.

Des prix hommage seront également décernés à la romancière Margaret Atwood, au lecteur de nouvelles Peter Mansbridge et à l'équipe de l'émission «Rick Mercer Report».

La liste complète des finalistes se trouve à l'adresse academie.ca/prixecranscanadiens.



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos