Maxime Demers
Journal de Montréal

Il vend sa Palme d'or pour financer son film

Le réalisateur Abdellatif Kechiche a signé La vie d'Adèle - Il vend sa Palme d'or pour financer son film

Photo AFP

Maxime Demers

Ayant des difficultés à trouver l'argent pour terminer son prochain film, le réalisateur franco-tunisien Abdellatif Kechiche s'apprête à mettre aux enchères la Palme d'or qu'il a remportée au Festival de Cannes il y a quatre ans avec son chef d'oeuvre La vie d'Adèle.

Cette nouvelle rapportée hier par le magazine spécialisé The Hollywood Reporter a eu l'effet d'une bombe dans le milieu du cinéma français et international. Comment un cinéaste aussi réputé que Kechiche (L'esquive, La graine et le mulet) doit-il en arriver là pour réussir à financer un film?

Kechiche n'a pas commenté sa décision dans l'article du Hollywood Reporter. Le texte reprend toutefois un extrait d'un communiqué publié par la compagnie de production du réalisateur:

«Afin de réunir les fonds nécessaires pour terminer la postproduction sans plus de délais, la société française de production et de distribution Quat'Sous vend aux enchères des souvenirs en relation avec le travail de Kechiche, peut-on y lire.

«Les objets vendus vont de la Palme d'Or aux peintures à l'huile qui jouaient un rôle déterminant dans La Vie d'Adèle».

Les détails de cette vente aux enchères inhabituelle n'ont pas encore été dévoilés.

Partenaires financiers

Les difficultés de Kechiche à compléter le financement de son prochain film - intitulé Mektoub My Love - étaient connues depuis longtemps.

En avril dernier, le cinéaste s'était plaint de ne pas pouvoir présenter Mektoub My Love à Cannes parce qu'il avait finalement décidé d'en faire un film en deux parties et que ce choix n'avait pas fait l'affaire de ses partenaires financiers.

Fait intéressant: Abdellatif Kechiche n'est pas le seul à avoir reçu une Palme d'or pour La vie d'Adèle en 2013. Le jury du Festival présidé cette année-là par Steven Spielberg avait exceptionnellement décidé de remettre le prix conjointement au réalisateur et à ses deux vedettes, Léa Seydoux et Adèle Exarchopoulos. Les deux actrices ont reçu chacune leur Palme d'or quelques mois après la fin du festival.



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos