RelaxNews

Jean-Marc Vallée séduit SXSW

Jean-Marc Vallée séduit SXSW

Jake Gyllenhaal tient le premier rôle dans Demolition.Capture d'écran Fox Searchlight Pictures

Les participants au festival de films de South by South West (SXSW) d'Austin, au Texas, ont élu Demolition, le dernier film de Jean-Marc Vallée, Meilleur film de la catégorie «Headliners».

Après le succès critique et financier de Dallas Buyers Club et de Wild, le prochain film de Jean-Marc Vallée avec Jake Gyllenhaal pourrait répéter son exploit, et ce quelques semaines avant sa sortie en salles le 6 avril. Ce prix arrive donc à point nommé.

Jake Gyllenhaal incarne un banquier d'affaires qui devra remettre sa vie en question suite au décès accidentel de sa femme. Il partage l'affiche avec Naomi Watts et un jeune acteur prometteur, Judah Lewis, le fils de Naomi Watts à l'écran.

Le public de SXSW a aussi aimé le polar Transpecos. Un premier long-métrage signé Greg Kwedar primé dans la catégorie Narrative Feature.

Le documentaire d'animation Tower, qui revient sur les événements tragiques qui ont frappé le campus de l'université d'Austin en 1966, a remporté le trophée du meilleur documentaire. Son réalisateur, Keith Maitland, avait précédemment officié dans l'ombre du film The Eyes of Me.

Plus légère, la comédie lycéenne Vice Principals avec Danny McBride a remporté le prix «Episodic», alors que Honky Tonk Heaven: Legend of The Broken Spoke, qui célèbre les rois des planchers de danse texans, s'est illustrée dans la catégorie «24 Beats Per Second».

Un autre long-métrage en lien avec l'univers musical, Mr. Gaga, dans lequel le grand chorégraphe contemporain Ohad Naharin revient sur sa technique de mouvement, a aussi eu les faveurs du public. Son réalisateur, Tomer Heymann, a reçu le titre «Documentary Spotlight» pour son portrait du chorégraphe.

La cérémonie du 19 mars a par ailleurs célébré le film Jules and Dolores du Brésilien Caito Ortiz (prix Visions), mais aussi I Am a Hero du réalisateur japonais culte Shinsuke Sato. Ghostland: The View of the Ju'Hoansi de Simon Stadler offre un point de vue différent sur les valeurs occidentales par le prisme des hommes de la brousse de Namibie. Il a valu le prix SXGlobal à son réalisateur.

Le documentaire Gleason, sur le célèbre joueur de football Steve Gleason aux prises avec la maladie de Charcot, s'est vu attribuer le prix «Festival Favorite».

Aussi sur Canoe.ca:



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos