Isabelle Hontebeyrie
Agence QMI

Prix Écrans: Room - le monde de Jack domine

Prix Écrans: Room - le monde de Jack domine

Jacob Tremblay.Photo Fred Thornhill / Reuters

Isabelle Hontebeyrie

Alors que Room: le monde de Jack a récolté neuf statuettes, aucun film québécois n'a été récompensé lors de la cérémonie des Prix Écrans canadiens, dimanche soir, animée par l'humoriste Norm Macdonald.

La cérémonie, tenue au Sony Center for Performing Arts à Toronto, a consacré le film Room: le monde de Jack, grand favori, qui a remporté pas moins de 9 statuettes sur 11 nominations. Le long métrage a été récompensé du prix du meilleur film, Brie Larson - qui n'était pas présente à Toronto - a été couronnée meilleure actrice, la comédienne ayant d'ailleurs effectué un parcours sans faute, obtenant le Golden Globes, le BAFTA ainsi que l'Oscar de la meilleure actrice. Le jeune Jacob Tremblay est, quant à lui, entré dans la cour des grands en étant sacré meilleur acteur.

Loin derrière Room: le monde de Jack, Hyena Road de Paul Gross a récolté trois prix.

Alors que les films québécois étaient fortement représentés dans les nominations, seul Brooklyn, coproduction québécoise et tournée en partie à Montréal, a remporté deux statuettes, dont celle soulignant les meilleures images remise au québécois Yves Bélanger. Les êtres chers (sept nominations), Félix et Meira, Endorphine (cinq citations) et Guibord s'en va-t-en-guerre (quatre nominations) ont mordu la poussière.

Trois autres récompenses reviennent au Québec dans le segment cinématographique de la soirée. Le cinéaste Arnaud Bouquet a remporté le prix des meilleures images dans un long métrage documentaire pour Last of the Elephant Men, tandis que Jenny Salgado et André Courcy sont repartis avec le prix de la meilleure chanson originale pour Scratch - Un Hip-Opéra.

La Guerre des tuques 3D a, de plus, remporté le prix Écran d'or Cineplex pour un long métrage en raison de son triomphe au box-office. Le film pour enfants va d'ailleurs recevoir le billet d'or Cineplex 2016 au prochain Gala du cinéma québécois, qui se tiendra le 20 mars prochain.

De plus, Norm McDonald a invité les présentateurs et les gagnants à parler des prix Écrans canadiens comme des «Candy» en hommage à John Candy, acteur décédé en 1994.

Récompense pour 19-2

L'adaptation canadienne de 19-2, aussi tournée à Montréal, a obtenu trois prix Écrans canadiens lors de la soirée qui a également célébré le petit écran. Par ailleurs, la série The Book of Negroes s'est imposée avec 10 récompenses à son tableau de chasse, alors qu'Orphan Black a suivi de près avec sept statuettes. La série à succès Vikings a, quant à elle, été couronnée meilleure série dramatique internationale.

Par ailleurs, parmi les invités présents à cette soirée où Martin Short a reçu un prix pour l'ensemble de sa carrière de la part d'Eugene Levy, soulignons l'honorable Mélanie Joly, ministre du Patrimoine canadien, le montréalais Jay Baruchel, Christopher Plummer, Donald Sutherland et Emily VanCamp.

Aussi sur Canoe.ca:



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos