Éric Santerre / Agence QMI
Agence QMI

Félix et Meira remporte la Louve d'or au FNC

 Félix et Meira remporte la Louve d'or au FNC

Maxime Giroux remporte ex aequo la Louve d'or avec son film Félix et Meira.   Photo Joël Lemay / Agence QMI

Éric Santerre / Agence QMI

Dernière mise à jour: 18-10-2014 | 22h23

Ce n'est pas un, mais bien deux films qui ont remporté ex aequo, samedi soir, la très convoitée Louve d'or dans le cadre du 43e Festival du nouveau cinéma (FNC).

Nicolas Girard Deltruc, Directeur général du FNC, a ouvert la soirée en remerciant tout un chacun pour avoir participé à cette 43e édition avant de céder la parole à plusieurs intervenants sans qui le FNC n'existerait pas. Une soirée remplie d'émotions et de fierté pour les réalisateurs et artisans du cinéma.

Après plusieurs prix et catégories, Carole Labrie, directrice ventes et acquisitions de TVA Films, a pris la parole pour remettre la Louve d'or pour les films Félix et Meira du réalisateur québécois Maxime Giroux ainsi que Spartacus et Cassandra du français Ioanis Nuguet. «C'est un honneur pour Québecor de remettre ce prix et de s'associer encore une fois au Festival du nouveau cinéma», a-t-elle souligné.

Les deux lauréats se partageront la bourse en argent de 15 000 $.

Dans la catégorie compétition internationale longs métrages, c'est un jury composé d'Anaïs Barbeau-Lavalette, Mira Burt-Wintonick, Jean-Claude Lord, Patrick Roy et André Turpin qui a eu la tâche de départager les gagnants dans chaque catégorie.

Cette année le prix de l'innovation Daniel Langlois, qui récompense l'oeuvre s'étant le plus démarquée par son audace esthétique, son utilisation créative des nouvelles technologies et sa capacité innovante à aborder un sujet sensible, a été remis au film Violet de Bas Devos (Belgique, Pays-Bas). Ce dernier a également reçu au cours de la soirée le prix de l'Association québécoise des critiques de cinéma (AQCC). Quant au prix d'interprétation, toujours dans la compétition internationale, c'est l'acteur David Gulpilil pour le film Charlie's Country de Rolf de Heer (Australie) qui a remporté les honneurs. Pour finir, le prix du public incluant une bourse en argent de 5000 $, présenté par Canal Canada, a été décerné à Difret de Zeresenay Berhane Mehari (Éthiopie).

Éléphant ClassiQ

Pour sa 43e édition, le FNC était fier de lancer cette année la toute première édition du volet Éléphant ClassiQ au sein de sa programmation.

Éléphant ClassiQ a permis la diffusion de cinq films restaurés et numérisés, dont trois québécois, un américain et un français, provenant du patrimoine cinématographique mondial.

Le FNC prend fin le dimanche 19 octobre.



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos