Maxime Demers
Journal de Montréal

Thriller sombre et mystérieux

 The Kate Logan Affair - Thriller sombre et mystérieux

Maxime Demers

Dernière mise à jour: 04-08-2011 | 16h48

Après avoir filmé dans son premier long métrage Sur la trace d’Igor Rizzi l’errance d’un ancien footballeur français au milieu de l’hiver québécois, le cinéaste montréalais d’origine française Noël Mitrani change de registre pour mettre en scène un thriller sombre et mystérieux campé au cœur de l’Ouest canadien.

Tourné en anglais, The Kate Logan Affair (L’affaire Kate Logan, en version française) s’organise autour de la rencontre impromptue entre une jeune policière canadienne (Alexis Bledel) et un homme d’affaires français (Laurent Lucas) de passage pour quelques jours dans une petite ville de l’Ouest canadien.

La policière confondra d’abord le Français avec un criminel recherché. Puis, pour s’excuser de sa bévue, elle l’invitera à prendre un verre le soir même. Le rendez-vous se terminera au lit, même si Monsieur est marié.

À consulter:
Jusqu’ici, rien de bien troublant, donc. Mais les choses se compliqueront encore plus le lendemain, lors d’un second rendez-vous qui se terminera plus tôt et qui plongera les deux amants dans une cavale rocambolesque.

«Au départ, j’avais très envie de raconter l’histoire d’une jeune policière et surtout de raconter l’histoire d’une jeune policière immature, explique Noël Mitrani en entrevue.

«Parce que je trouve que c’est quelque chose qui me manque au cinéma. Je trouve qu’on a toujours affaire à des personnages qui sont, soit adolescents et qui sont donc dans l’immaturité et l’illogique de l’adolescence, soit adultes et responsables. Mais il y a une toute petite période de la vie qui peut durer quelques mois seulement où on a fini d’être un adolescent, et on est en train de commencer à aller vers l’âge adulte. Pour moi, personnellement, ç’a été une période très forte. C’est comme quelque chose qui se passe dans notre tête.

Et comme une policière est par définition une personne qui a une grosse responsabilité, je trouvais ça intéressant de mettre en scène une jeune policière immature pour créer un conflit entre sa fonction et ce qu’elle est en tant que personne.»

Actrice hollywoodienne

Pour incarner les deux personnages centraux de son histoire, Noël Mitrani a fait appel à son ami et bon complice Laurent Lucas (qui avait aussi joué le rôle principal de Sur la trace d’Igor Rizzi) et à l’actrice hollywoodienne Alexis Bledel, connue pour ses rôles dans les films The Good Guy et The Conspirator et surtout dans la série télé Gilmore Girls.

«J’ai eu un coup de foudre pour cette actrice et, heureusement, elle a eu un coup de foudre pour le scénario, souligne le cinéaste.

«C’est bête à dire, mais c’est cela. Mais il fallait qu’elle ait un coup de foudre sinon le film n’aurait pas pu se faire. On a envoyé le scénario à Hollywood, on avait un agent là-bas. On nous a proposé des actrices que je n’ai pas aimées. Mais quand je l’ai vue, elle, j’ai dit: wow, c’est elle. Elle est très belle, elle a un regard incroyable, et en même temps, elle peut avoir l’air sage.»

«Ce que j’ai aimé chez elle, c’est sa faculté à tenir le personnage de bout en bout et à donner sans cesse l’impression qu’elle est sur la corde raide. Elle a fait un travail extraordinaire.»

The Kate Logan Affair a pris l’affiche hier.



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos