Isabelle Hontebeyrie
Agence QMI

«J’ai eu la piqûre du doublage!»

Marie-Mai en Schtroumpfette - «J’ai eu la piqûre du doublage!»


Isabelle Hontebeyrie

Dernière mise à jour: 28-07-2011 | 00h06

MONTRÉAL — Le cinéma Quartier Latin de Montréal s’était doté d’un tapis bleu pour la première de Les Schtroumpfs, film qui mélange action réelle et animation. Et Marie-Mai, qui double la Schtroumpfette, était sur place pour parler du personnage iconique.

Alors que Katy Perry — la voix de la Schtroumpfette dans la version originale — était arrivée à la première avec une robe à l’effigie de la blonde demoiselle, Marie-Mai, notre Schtroumpfette «made in Québec», portait une mini-robe à motifs noirs et blancs. Marie-Mai a passé bien du temps à saluer les admirateurs venus pour assister à cette avant-première. Ses yeux étaient d’ailleurs maquillés de la couleur des petits personnages de Peyo.

Le film Les Schtroumpfs, qui prend l’affiche vendredi, présente les aventures des petits bonshommes bleus à New York. Cinq d’entre eux, dont le Grand Schtroumpf et le Schtroumpf à lunettes, se retrouvent dans la Grosse Pomme et doivent échapper à l’infâme Gargamel et à son terrible chat Azraël (dont les animations par ordinateur sont hilarantes).

La chanteuse a été approchée par les studios Sony pour ce premier doublage de sa carrière. Compte tenu de son amour pour les films d’animation, elle n’a pu refuser de se transformer en demoiselle animée, le temps de quelques jours en studio.

«Ce sont les studios Sony qui m’ont contactée; ils voulaient une chanteuse avec une attitude», a confié Marie-Mai, rappelant qu’en France, c’est Cœur de pirate qui s’est transformée en Schtroumpfette.

«J’ai eu la piqûre du doublage. On m’avait prévenue avant que soit je détesterais ça, soit j’adorerais. J’ai adoré», a dit celle qui, parce que la Schtroumpfette ne chante pas, a dû faire semblant de mal fredonner la fameuse musique des Schtroumpfs.

Des difficultés techniques rencontrées pendant cet exercice, elle ne retient presque rien, ayant bénéficié des conseils d’une directrice de plateau. «C’est très technique, mais je suis habituée, en studio, de jouer avec ma voix. Dans un doublage, rien ne nous guide, on doit vraiment donner l’émotion au personnage, au moment voulu», a expliqué la chanteuse.

Quant à son Schtroumpf préféré? «Le Schtroumpf maladroit», répond-elle sans hésitation aucune… parce qu’il lui donne envie de «le serrer dans mes bras pour le consoler»!

Les Schtroumpfs en 3D avec Neil Patrick Harris, Hank Azaria et la voix de Marie-Mai prend l’affiche le vendredi 29 juillet.



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos