Le livre d'Hubert Reeves adapté au cinéma

L'univers expliqué à mes petits-enfants - Le livre d'Hubert Reeves adapté au cinéma

 

Dernière mise à jour: 19-12-2012 | 15h11

La boîte de production Max Films a acquis les droits d’adaptation cinématographique du livre L’univers expliqué à mes petits-enfants de l’astrophysicien Hubert Reeves.

C’est ce qu’a annoncé mercredi le président et producteur de Max Films, Roger Frappier.

L’adaptation sera faite par Sébastien Denault, qui pilotera aussi le tournage à titre de réalisateur. M. Denault se référera au scientifique pour les besoins du scénario.

«Je suis particulièrement fier de ce projet, car il permet de rendre hommage non seulement à un grand homme de science, mais aussi à trouver des solutions cinématographiques innovantes pour traduire les livres exceptionnels d’Hubert Reeves et permettre à Max Films d’œuvrer dans un tout nouveau champ d’animation cinématographique», a dit Roger Frappier.

«Mon ambition est d’intégrer le contenu du livre d’Hubert Reeves à un récit de fiction en utilisant tout ce que le cinéma a dans le ventre pour mettre l’univers en son et en images, a indiqué Sébastien Denault. Pour une rare fois, je pense organiser un grand rendez-vous entre l’astronomie et le cinéma.»

Plus de 120 000 exemplaires de L’univers expliqué à mes petits-enfants ont été écoulés à ce jour. Une version en images, éditée cet automne, a ajouté 26 000 ventes. Le livre a été traduit ou est en cours de traduction pour les marchés de la Grande-Bretagne, de l'Allemagne, de l'Italie, de l'Espagne, de l'Amérique latine, des Pays-Bas, de la Corée du Sud, de la Chine, de la Serbie, de la Bulgarie, de la Croatie, de la Grèce et de la Turquie.

«Je dédie ce livre à mes petits-enfants, a relaté Hubert Reeves. En commençant à l’écrire, j’ai pris conscience de la valeur symbolique que je pouvais lui donner: celle d’un testament spirituel. Que voudrais-je leur raconter sur ce grand univers qu’ils continueront à habiter après moi? J’ai alors songé à ces conversations avec l’une de mes petites-filles, où nous observons, étendus sur des chaises longues, le ciel étoilé. Je me suis senti revivre ces soirées de mois d’août avec mes enfants qui me bombardaient de questions pendant que nous attendions les étoiles filantes. La contemplation de la voûte céleste et le sentiment de notre présence parmi les astres provoquent un désir partagé d’en savoir plus sur ce mystérieux cosmos que nous habitons. Il sera question de science, ce qui n’exclut pas la poésie.»

 



Horaire cinéma

Choisir un film
Choisir un cinéma

Vidéos

Photos