Le dictateur a fait fureur

Tapis rouge des Oscars - Le dictateur a fait fureur

 

Marie-Joëlle Parent

Dernière mise à jour: 27-02-2012 | 08h33

LOS ANGELES – Le Québec était bien représenté sur le tapis rouge de la 84e cérémonie des Oscars, dimanche soir, à Hollywood. Malgré la présence des plus grandes stars de la planète, c'est Sacha Baron Cohen, dans son costume de dictateur, qui a volé la vedette. Voici ce que vous n'avez pas vu à la télévision.

La présence de Baron Cohen a donné lieu à un délicieux moment lorsqu'il a croisé la route de Philippe Falardeau sous mes yeux. J'étais en train d'interviewer le réalisateur quand The Dictator est passé derrière. Falardeau s'est incliné comme un disciple. «Tout ce cirque vient de devenir encore plus surréel», a-t-il commenté en rigolant. J'aimerais bien travailler avec lui un jour.»

Le réalisateur québécois m'a rejoint à la toute fin de cet interminable tapis rouge juste avant son entrée dans le théâtre : «152 mètres de tapis rouge et une tonne d'émotion, quand on arrive c'est extrêmement impressionnant, a-t-il raconté sous les cris des 700 fans entassés dans les gradins. J'ai suivi Rooney Mara, après ça George Clooney et Michelle Williams, C'est surréaliste!»

Il avait son discours de remerciement bien caché dans sa poche gauche. «Mais je ne le sortirai jamais», a-t-il dit comme s'il présageait qu'il ne gagnerait pas l'Oscar. Était-il préparé à l'éventualité de perdre? «Je me suis surtout préparé à cette éventualité. J'ai visualisé les deux états, mais je n'ai pas de contrôle là-dessus. Go Québec Go!», a-t-il conclu avant de faire son entrée dans le théâtre.

Philippe Falardeau était accompagné de sa compagne Félize Frappier et son équipe, les producteurs Kim McCraw et Luc Déry et le monteur sonore Sylvain Bellemare. Le réalisateur Denis Villeneuve lui avait d'ailleurs envoyé un proverbe par texto dimanche pour l'encourager.

Le producteur Roger Frappier était lui aussi présent. Il est membre de l'Académie depuis près de 20 ans et portait fièrement l'insigne de l'Ordre national du Québec accroché sur son veston.

«Le Québec est vraiment bien représenté cette année, c'est touchant», a-t-il dit, ajoutant qu'advenant la défaite de Falardeau, il aurait tout de même gagné. «Il fait partie des cinq films retenus sur la planète, c'est déjà un grand prix en soi. Il a d'ailleurs été nommé dans le dernier numéro de Variety parmi les 10 personnalités à surveiller».

Plus tôt dans la journée de dimanche, j'avais pris place sur ce tapis rouge non sans avoir passé plusieurs «check points» et détecteurs de métal. Trois hélicoptères et un ballon dirigeable volaient au-dessus de nos têtes et j'ai repéré des tireurs élites sur les toits.

Les deux porteurs d'enveloppes avaient chacun un garde de sécurité. Ils doivent d'ailleurs mémoriser les noms de tous les gagnants, au cas où. Le chef Wolfgang Puck nous passait sous le nez les amuse-gueules de la soirée. Une torture!

Aux Oscars, absolument tout est orchestré. Même les cris du public. Un animateur de foule soulève des pancartes «applause» au bon moment. Chaque vedette est entourée de plusieurs assistants, dont un uniquement pour replacer les robes à chaque pas.

L'actrice Bérénice Bejo (The Artist) m'a confié : «Quoi qu'il arrive ce soir, j'ai gagné le César de la meilleure actrice en France (vendredi) c'est ce qui compte. C'est inimaginable pour un acteur français d'être là».

Moby m'a montré ce qui se cachait sous son veston. Le magazine Mental Floss et une barre énergétique. «Au cas où je m'emmerde, c'est long ces trucs-là».

Sandra Bullock a dit : «Mon fils est à la maison devant la télé et, non, il n'aime pas ça quand je mets une robe». «Je suis ici en touriste», a glissé pour sa part Lea Thompson, alias Lorraine Mcfly. Meryl Streep, elle, a confié qu'elle avait détesté porter une prothèse pour recréer le nez de Margaret Thatcher.

À 20 h 15 le calme s'est abattu sur le tapis rouge. Brad Pitt est passé en coup de vent. La cérémonie pouvait commencer.

Les plus belles

1-Georgina Chapman, la femme du producteur vedette Harvey Weinstein dans une robe Marchesa, sa propre ligne de vêtements et une des favorites des stars.
2- Gwyneth Paltrow dans sa robe Tom Ford.
3- Michelle Williams dans sa robe Louis Vuitton
4- Meryl Street, elle avait l'air d'un Oscar dans sa robe Lanvin. Elle en est presqu'un avec ses 17 nominations en carrière. Un record!
5- Jessica Chastain dans sa robe Alexander McQueen.


Horaire cinéma

Choisir un film
Choisir un cinéma

Vidéos

Photos