Les grands oubliés

Oscars 2012  - Les grands oubliés

 

Dernière mise à jour: 25-01-2012 | 12h20

Les oubliés de la liste des nominés pour les Oscars font presque autant parler d'eux que ceux qui y figurent, provoquant des remous à Hollywood. Cette agitation apporte également son lot de bonnes nouvelles à des candidats inattendus.

Demian Bichir est l'un des nominés surprises pour sa performance dans Une vie meilleure. L'acteur, qui a joué Fidel Castro dans le Che de Steven Soderbergh, a également été nominé pour ce rôle par la Sreen Actors Guild et les Independent Spirit Awards.

Le film réalisé par Chris Weitz (Twilight: Tentation, Pour un garçon) raconte l'histoire d'immigrés mexicains illégaux et il a été comparé pour son ton émouvant à de grands classiques comme Le voleur de bicyclette (1948) de Vittorio De Sica. Distribué dans peu de salles l'été dernier, le film est déjà sorti en DVD et pourrait connaître un boom de ses locations.

Certains oublis ont toutefois provoqué quelques émois comme la non-sélection de Leonardo DiCaprio (J. Edgar) pour le prix du meilleur acteur ou la non-sélection d'Albert Brooks (Sang-froid) pour le prix du meilleur second rôle, alors que ces deux acteurs avaient été nominés lors des Golden Globes.

Même situation pour les stars montantes Michael Fassbender (La honte, Une méthode dangereuse) et Ryan Gosling (Sang-froid, Les marches du pouvoir) qui ont été laissées de côté.

En revanche, Gary Oldman a été sélectionné pour la première fois par l'Académie pour son rôle de George Smiley dans La Taupe.

Tilda Swinton dans We Need to Talk About Kevin et Charlize Theron dans Jeune adulte ont, quant à elles, été saluées par la critique sans pour autant retenir l'attention des Oscars.

Les films qui ont plu ont tendance à mettre les spectateurs de bonne humeur et à être nostalgiques plutôt que de se concentrer sur des personnages plus sombres comme un accro au sexe, un gangster, la mère d'un meurtrier ou une adolescente arrêtée par la police.

Tous ces acteurs oubliés sont en bonne compagnie puisque le légendaire Steven Spielberg n'a pas été retenu pour le prix du meilleur réalisateur pour Cheval de guerre et que son film Les aventures de Tintin: Le secret de la licorne ne l'a pas été non plus dans la catégorie du meilleur film d'animation alors qu'il l'avait été lors des Golden Globes. En tant que producteur, les films de Spielberg Cheval de guerre et La couleur des sentiments ont été nominés pour le prix du meilleur film.

David Fincher, un autre grand réalisateur, n'a pas non plus reçu suffisamment de votes pour son adaptation de Millénium: Les hommes qui n'aimaient pas les femmes, tandis que les films d'animation indépendants Une vie de chat et Chico & Rita sont sortis de nulle part pour obtenir des nominations devant Les bagnoles 2.

Ces candidats pourraient avoir l'avantage de rendre la cérémonie des Oscars du 26 février moins prévisible.


Horaire cinéma

Choisir un film
Choisir un cinéma

Vidéos

Photos