Céline à l'état pur

Autour du monde - Céline à l'état pur

 

par Michelle Coudé-Lord

Dernière mise à jour: 05-02-2010 | 14h06

Le film Céline: autour du monde nous montre une star grandeur nature, une artiste adulée au sommet de son art, une femme de coeur, une mère aimante et attentive... une Céline à l’état pur, en coulisses de sa vaste tournée Taking Chances qui a pris fin au printemps dernier.

«C’est le journal intime d’une tournée mondiale. Les gens peuvent découvrir ce que signifie être une star reconnue dans le monde», confie en entrevue, le réalisateur de Céline: Autour du monde.

Ce film de 1h53 minutes acheté par Sony Pictures arrive sur grand écran dans toutes les salles de cinéma aux États-Unis, au Canada, au Japon, en Angleterre, en Australie et en Afrique du Sud le 17 février prochain.

L’avant-première au Québec est le 11 février.

En France et dans d’autres pays d’Europe, ce sera en mai prochain. Un DVD de trois heures qui, dans les mains de René Angélil, est devenu un film qui fera le tour du monde. Comme le dit la productrice des productions J, Julie Snyder, «René Angélil est le meilleur manager au monde. Donc quand il dit qu’il a un trésor dans les mains, c’est certain que ça ne restera pas dans les tiroirs».

PAROLE D’OPRAH

D’ailleurs, Oprah a tellement été impressionnée par le montage de Stéphane Laporte, qu’elle a demandé à René Angélil qui avait fait ce film-là.

«C’est tout à l’honneur de Stéphane et de l’équipe des productions J. Je sais que ce film va leur ouvrir des portes», souligne fièrement René Angélil, qui, rappelons-le, a toujours voulu exporter le talent québécois dans son aventure.

Julie Snyder confirme que déjà, sa maison de production fait jaser aux États-Unis.

«Je parle toujours des choses quand tout est concrétisé, mais je peux dire que d’ici quelques mois, la réalisation du film de Céline nous aura ouvert sur un autre beau projet. J’ai dit à René que je voulais être la meilleure productrice en télévision, mais que jamais j’aurais pensé être une productrice en cinéma», lance en riant Julie Snyder.

© Sony

FAIRE CONFIANCE

L’équipe des Productions J a dû négocier avec l’entourage de Céline pour leur présence lors de ce tournage, qui risquait d’être «encombrante» pour certains.

Juste pour vous donner une petite idée, Stéphane Laporte a tourné plus de 800 heures de film. Céline Dion s’est dévoilée comme jamais.

«Notre plus gros défi était de faire comprendre à l’entourage de Céline et de René qu’il nous fallait tourner tout le temps pour saisir les joies, les peines, les douleurs, les hauts et les bas d’une telle tournée. Après deux semaines, et après avoir constaté notre manière de travailler sur le terrain, René nous a donné le feu vert. Nous avons donc accompagné Céline sur 5 continents, 26 pays, 135 shows pendant plus d’un an. Pour nous, c’est un projet de deux ans. Par la suite, la magie de Stéphane Laporte allait faire le reste», ajoute la productrice.

CÉLINE GRANDEUR NATURE

Et quelle magie! Céline est tantôt mère, tantôt star, tantôt épouse et tout à fait en contrôle de cette vaste tournée et de sa vie.

Faut la voir décortiquer son show soir après soir avec la chorégraphe pour saisir toute la responsabilité d’une telle machine.

On a le goût de pleurer avec elle lorsqu’on la sent fragile en coulisse, sans voix et forcée d’aller donner son spectacle; touchante aussi avec sa famille; sa mère. René, c’est son roc. Les images nous les montrent complices.

Et ses fans. Que ce soit en Chine, en Australie, en Pologne, en France partout sur la planète, ils craquent pour elle. Aller à sa rencontre pour certains est un rêve, un moment de vie.

SONY... LA FIDÉLITÉ

René Angélil explique. «Malgré son succès, Céline est restée simple, humble et honnête envers son public. Elle est vraie et cette vérité- là, les gens la sentent. Le film le montre fort bien et j’en suis très fier», ajoute l’impresario qui rappelle son association de plus de 23 ans avec Sony.

Une fidélité qui se traduit aujourd’hui par cette sortie impressionnante au cinéma du film de la tournée de Taking Chances de Céline Dion.

«Ils ne l’ont jamais fait pour aucun autre artiste. Mais ce film-là a quelque chose d’assez spécial pour impressionner Hollywood. Et surtout, il est fait par des Québécois. Et cela, c’est une grande fierté pour moi», a indiqué René Angelil.

Cette semaine Céline Dion enregistrait un spécial Oprah qui doit être diffusé mercredi le 10 février en prévision de la sortie de son film dont la grande première aura lieu à Miami le 17 février.

UN FILM MADE IN QUÉBEC

Même si René Angélil vante son talent de réalisateur aux bonzes d’Hollywood, Stéphane Laporte reste humble.

Cette semaine, j’ai vu ce gars-là, épuisé dans son studio, qui dort à peine, pour donner aux téléspectateurs le meilleur de la Série Montréal- Québec.

«C’est un nouveau concept, nous innovons. Donc il ne faut pas se tromper et les gens embarquent avec nous. C’est motivant», affirme Stéphane Laporte.

Comme le dit René Angélil, «ce gars-là est un travaillant. Et dans la vie, quand vous mélangez talent et travail, ça peut que donner d’excellents résultats. Mais pour moi, je le répète, ce que Stéphane a fait avec la tournée, est un travail gigantesque. C’est pour cela que je dis qu’il est génial.»

Il faut effectivement que le produit soit plus qu’excellent pour qu’un bon matin, René Angélil aille rencontrer les bonzes de Sony Pictures avec votre cassette dans les mains.

«Moi, je travaillais pour les 3 heures de film du DVD, précise Stéphane Laporte. Or, j’ai transformé cela en un film 1h53 pour le cinéma à la demande de René, après son premier visionnement en juin dernier. C’est excitant, mais je suis surtout heureux pour les fans de Céline et Dieu sait qu’elle en a qui pourront la revoir à nouveau. C’est incroyable ce qu’elle représente pour les femmes du monde. Elle fait rêver bien des gens et je trouve cela très touchant», souligne le réalisateur.

VIVEMENT LA VIE

Que retient-il de son expérience à travers le monde avec Céline Dion et son équipe? «Que Céline et René vivent en famille; qu’ils aiment partager avec les autres; faire du bien. Ce sont de bonnes gens avec de bons coeurs. Et que chaque membre de l’équipe est important à leurs yeux. Et ils profitent du moment présent. Céline est aussi une femme drôle, les cinéphiles la découvriront et cela, j’en suis très fier. Ce film est Céline à la rencontre du monde. J’ai été surpris de voir à quel point elle est profondément aimée sur tous les continents. De plus, c’est une battante. Elle ne lâche jamais et René non plus. Donc après les avoir vus vivre au quotidien, on revient chez soi et on se dit: ‘allez, hop la vie’», conclut Stéphane Laporte.

De Charlemagne à Dubai en passant par Tokyo. Céline, c’est le rêve réalisé. Le film Céline: autour du monde nous décortique ce rêve bien vécu.


Horaire cinéma

Choisir un film
Choisir un cinéma

Vidéos

Photos