Horaire cinéma

Choisir un film
Choisir un cinéma

Fiche film

Donation, La V.F. de Legacy, The

Genre : Drame
Classement : G
Provenance : Québec
Durée : 1 h 34 min
Sortie en salle : 6 novembre 2009

Acteurs

Réalisateur

Site officiel

La Donation

Bande annonce

sur canoe.tv

Synopsis

Une urgentologue montréalaise tourmentée par son passé se rend à Normétal, village minier de l'Abitibi, afin de remplacer un vieux docteur du coin pour un mois, et plus si affinités. Son épreuve de l'exil, fondée sur son désir de se rapprocher des gens, la renvoie à sa propre impuissance.

Critique de film

Lire l'article
Donation, La V.F. de Legacy, The

Cote des internautes

3,5 Étoiles3.5/5(10 votes)

Cote de Canoe.ca

4 Étoiles4.5/5

Écrivez vos commentaires
  • © Films Séville

À l'affiche dans les cinémas suivants

Ce film n'est pas à l'affiche.

Commentaires des internautes

3,5 Étoiles3.5/5(10 votes)

  
  
Canoë se réserve le droit de ne pas publier une critique qui pourrait porter atteinte à la nétiquette.

  • Louis

    | (âge 36-49) | | 4/5

    Le Québec ne peut que se réjouir d'avoir une actrice de grand talent comme Élise Guilbault et il était plaisant de revoir Jacques Godin. On dit souvent que les suites ne sont jamais bonnes, mais je crois que ce film devrait en avoir une pour clore cette histoire et montrer que Jeanne a enfin trouvé le bonheur, à la fois comme médecin et comme femme.


  • Huden

    | (âge 50+) | | 2/5

    Élise Guilbault nous transporte loin de la ville dans cette municipalité qui est absolument morte tout court.... Pourquoi le film a été tourné dans la presque noirceur, je me demande. Pas du tout agréable du début à la fin. Un film que je ne recommande pas aux déprimés(es)...Enfin un film qui m'a déçu. Huden


  • Hélène

    | (âge 50+) | | 5/5

    Un très beau film!... J'ai apprécié l'humanité, le respect, la grande solitude de tout un chacun mais qu'on identifie d'autant plus qu'on se le permet dans les grandes villes. La loi de la "réalité" pure et simple. L'approche humaine est possible parce que le tissu social limité permet ou favorise qu'on identifie davantage les besoins humains afin de s'y arrêter suffisamment pour faire une différence, parfois, tout en ne négligeant pas de respecter le choix et les limites des uns par rapport aux autres. Le choix du réalisateur de mettre l'accent sur les gens... sur l'humain... sur l'éloignement, donne une dimension intéressante et rafraîchissante dans notre monde bien souvent axé sur son "nombril"!... Élise Guilbault - en tant que médecin - a souligné à un certain moment de sa peur face à ce rapprochement et l'identification humaine palpable dans un endroit où il est pratiquement impossible de ne pas identifier et mettre un "nom" sur les situations dramatiques et médicales de ses patients qui sont plus qu'un numéro et cela même si parfois... elle ne peut tout résoudre. On a besoin de plus de films de ce genre - pas pour faire la promotion touristique d'une région - mais pour renouer avec l'humain, à tout prix !... Bravo!...


  • nat

    | (âge 36-49) | | 1/5

    histoire a faire mourrir d'ennuie. aucune joie, film qui n'apporte rien a persone. il y aurait pu avoir des beaux moments. Vivre en région n'est pas si terrible que ca.


  • Johnny

    | (âge 50+) | | 4/5

    Je ne peux croire qu'il y a des petites municipalités aussi tranquille que Normétal on pourrait ententre voler une mouche durant le jour, toutefois quel beau et bon film que ce réalisateur nous a fait connaitre. Même si le jeux des acteurs étaient un peu robotique j'ai trouvé Elise Guilbault MAGNIFIQUE.


Affichez tous les commentaires Plus