Horaire cinéma

Choisir un film
Choisir un cinéma

Fiche film

Nostalgie de l'ange, La V.F. de Lovely Bones, The

Genre : Drame
Classement : G
Provenance : États-Unis
Durée : 2 h 16 min
Sortie en salle : 15 janvier 2010

Acteurs

Réalisateur

Site officiel

The Lovely Bones

Bande annonce

sur canoe.tv

Synopsis

Le 6 décembre 1973, l'adolescente Susie Salmon est violée, assassinée et démembrée par un résident de son quartier. L'âme de la jeune fille plane sur les membres de sa famille et ses amis, les uns inconsolables, les autres révoltés, tandis que l'enquête policière piétine.

Voyez les images du film

Critique de film

Lire l'article
Nostalgie de l'ange, La V.F. de Lovely Bones, The

Cote des internautes

4 Étoiles4/5(12 votes)

Cote de Canoe.ca

3 Étoiles3/5

Écrivez vos commentaires
  • © Paramount

À l'affiche dans les cinémas suivants

Ce film n'est pas à l'affiche.

Commentaires des internautes

4 Étoiles4/5(12 votes)

  
  
Canoë se réserve le droit de ne pas publier une critique qui pourrait porter atteinte à la nétiquette.

  • Brian Lussier

    | (âge 26-35) | | 5/5

    Si The Lovely Bones contient son lot impressionnant d’instants de grâce sur le plan visuel, c’est finalement le visage de Ronan qui s’avère à être la vraie grâce de ce film: sa véritable bénédiction! Et par conséquent, il me serait maintenant complètement impossible d’essayer d’imaginer une autre actrice pour incarner Susie car, grâce à Ronan, Susie Salmon vit véritablement à mes yeux – ce qui est contradictoire, je sais, si l’on prend en considération que dans le film, elle meurt! Mais dans la vie, pour moi, elle vit! Atonement nous avait fait découvrir que la jeune adolescente avait beaucoup de charme, de charisme et de talent: trois choses que plusieurs acteurs possèdent. The Lovely Bones nous a maintenant révélé l’étendue de ce charme, de ce charisme et de cet immense talent! Et la révélation est la suivante: Saoirse Ronan a plus que du simple talent... elle a du génie! Ça, c’est beaucoup plus rare! En fait, dit plus simplement, Saoirse Ronan est la meilleure actrice adolescente – sexes confondus – que j’aie eu le privilège de voir à l’écran dans ma vie! Et croyez-moi, c’est en effet tout un privilège de la voir à l’œuvre! Enfin, si je pouvais résumer le visage de Ronan en une phrase, je dirais simplement que je n’ai jamais vu un visage aussi expressif, un visage qui renferme et exprime autant d’émotions différentes et projette un charme aussi dément... même si cette brève description ne pourra jamais, Ô grand jamais, rendre justice à la jeune fille aux yeux bleus les plus ahurissants, les plus fascinants, les plus ensorcelants, les plus envoûtants et les plus captivants que la Terre ait jamais portés! Je vais donc conclure en disant qu’en fait, pour moi, Saoirse Ronan est tout simplement la meilleure chose qui soit arrivée à l’art cinématographique depuis l’avènement de la couleur... et peut-être même du son en 1927!


  • Brian Lussier

    | (âge 26-35) | | 5/5

    Avec son céleste The Lovely Bones, Peter Jackson clôt magistralement une décennie pharamineuse pour la forme d’art qu’est le cinéma – tant pour le sien que pour celui de plusieurs autres – et dont il fut incontestablement l'artisan le plus important, et, surtout, le plus étonnant! De plus, il laisse la porte grande ouverte pour une nouvelle décennie qui, pour lui, du moins – avec les productions prochaines de The Hobbit (l’antépisode à The Lord Of The Rings qu’il produit et co-scénarise avec Guillermo Del Toro [Pan’s Labyrinth]), la trilogie Tintin avec Steven Spielberg, Dam Busters 3D et, possiblement, la série Temeraire –, semble déjà fort prometteuse! ...Et nous attendrons impatiemment le prochain chef-d’œuvre du maître incontesté de cette dernière décennie extraordinaire et mémorable pour le cinéma! Merci Monsieur Jackson de prendre le temps de nous raconter des histoires: les conteurs sont les personnes les plus importantes sur Terre pour moi car, même s’ils ne guérissent pas de maladies, ils sauvent quand même des vies et provoquent des miracles beaucoup plus grands que la science ne le peut en remontant le moral des gens grâce à la sublime fantaisie de l’imaginaire qu’ils dépeignent! Et vous?! Vous êtes un très, très, très grand conteur alors, le nombre de vies que vous égayez de jour en jour – dont la mienne – doit se conter en millions! Bravissimo, maestro Jackson!


  • Christiane

    | (âge 50+) | | 4/5

    Peter Jackson est un homme d'images spectaculaires. Il s'est donc attardé d'avantage à l'aspect "images", aux effets visuels qu'à la réflexion menée par les personnages. Dans le livre, on met l'emphase sur ce qui se passe chez les survivants du drame, sur leur cheminement personnel et leur interaction. On suit littéralement leur pensée à travers le regard de Susie. Le film donne plus d'importance à ce que Susie "vit" de son côté. C'est un choix de réalisation. Et pour qui ne connaît pas l'histoire, certains passages peuvent être difficiles à saisir...Mais ça reste un très bon film. Très,très bon film.


  • megan

    | (âge 1-12) | | 4/5

    un drame magique!


  • francine

    | (âge 50+) | | 3/5

    Très belles images, belle réalisation, bons acteurs, mais trop de longueurs et récit un peu décousu, je m'attendais à mieux de la part de Peter Jackson


Affichez tous les commentaires Plus