Accueil Divertissement
 
 
JDM
25 ans des Rendez-vous du cinéma québécois - De nombreuses propositions

25 ANS DES RENDEZ-VOUS DU CINÉMA QUÉBÉCOIS

De nombreuses propositions

Maxime Demers
Le Journal de Montréal
07-02-2007 | 12h38
Les Rendez-Vous du cinéma québécois célèbrent leur 25e anniversaire en grand avec une rétrospective du cinéma d'ici de la dernière année, quelques primeurs et plusieurs activités et rencontres destinées aux amoureux du 7e art. Rendez-vous du 15 au 25 février.

De l'ouverture de sa 25e édition, le 12 février, avec le premier film d'Alexis Durand-Brault, Ma fille mon ange, à la présentation du film de clôture, Panache (d'André-Line Beauparlant), le 25 février, les Rendez-Vous du cinéma québécois proposent 230 films, dont 83 primeurs. Des longs, moyens et courts métrages de fiction, des documentaires, des films d'art, d'animation, d'étudiants...

«Les Rendez-Vous sont devenus un incontournable; on a juste à regarder le catalogue pour constater à quel point la programmation est de plus en plus riche et vaste», a lancé le porte-parole de l'événement, Paul Ahmarani, au dévoilement de la programmation, hier matin.

Variée, la cinématographie québécoise? Encore là, il suffit en effet de jeter un coup d'oeil sur la programmation des Rendez-Vous pour en avoir la preuve. Volet longs métrages, ça va des grands succès populaires de l'année (Bon Cop Bad Cop, Roméo et Juliette, Le Secret de ma mère, Un dimanche à Kigali, La Vie secrète des gens heureux) aux succès d'estime (Congorama, Kamataki, Vers le Sud).

Du côté des primeurs, on pourra voir avant tout le monde Nos vies privées, de Denis Côté (Les États nordiques), Le Cèdre penché, de Rafaël Ouellet, et Malléables Journées, de Charles Barabé (Les Moscovites).

Comme chaque année, on y trouvera aussi beaucoup de documentaires à se mettre sous la dent (47 en tout). Parmi les primeurs figurent le film de clôture, Panache, d'André-Line Beauparlant, un documentaire sur les chasseurs de caribous, mais aussi L'Homme de cuivre - Vic Vogel, de Rénald Bellemare, Chroniques afghanes, de Dominic Morissette, et Migration amoureuse, d'Annie Saint-Pierre.

Plusieurs courts et moyens métrages de fiction ainsi que des films d'art et d'animation seront présentés pendant l'événement.

Les projections des Rendez-Vous se tiendront au à la Cinémathèque québécois, au cinéma Beaubien et à l'ONF.

À noter enfin que plusieurs activités et rencontres destinées aux amoureux du 7e art sont également au menu, entre autres des leçons de cinéma (avec Denise Robert, François Girard et Éric Neveux, notamment), des ateliers, des 5 à 7 thématiques, une rencontre avec Rémy Girard, des expositions et des soirées bistro (dont un party Bon Cop Bad Cop).

  • Les 25e Rendez-Vous du cinéma québécois se déroulent du 15 au 25 février.

    À lire aussi

    ILS SONT DE RETOUR: LES CAVALIERS DE LA CANETTE

    L’ONF SUR LES ÉCRANS DES 25ES RVCQ

    L'HOMME DE CUIVRE, VIC VOGEL EN PREMIÈRE MONDIALE

    LE DOCUMENTAIRE PANACHE EN CLÔTURE

    Pour plus de détails sur la programmation:

    RCVQ.COM

    haut