Isabelle Hontebeyrie
Agence QMI

Normand du Nord: ça laisse de glace

Isabelle Hontebeyrie

Dommage que cette histoire d'un ours polaire tentant de sauver l'Arctique ne soit pas à la hauteur des attentes.

Nous sommes au pôle Nord. Là, Norm (voix de Rob Schneider en version originale) est un ours polaire qui parle et comprend la langue des humains. Parlant d'humains, c'est l'invasion là-haut, un homme d'affaires appelé Greene (Ken Jeong) ayant l'idée de construire des maisons dans ce lieu encore vierge de toute contamination humaine. Et l'idée n'est pas du tout du goût des habitants du lieu, Norm en tête - il est conseillé par Socrate (Bill Nighy), un pélican bien philosophe -, qui jure de protéger le pôle.

Quand Vera (Heather Graham), la directrice de marketing de Greene, retourne à New York, Norm embarque avec elle et trois de ses amis, des lemmings qui vont lui donner un sacré coup de main. De fil en aiguille, Norm se fera passer pour un acteur grimé en ours polaire, retrouvera son grand-père (Colm Meaney) retenu prisonnier par Greene et, bien entendu, sauvera l'Arctique... en remportant le cœur de la belle Elizabeth (Kate Higgins).

Dès les cinq premières minutes, ce qui frappe c'est le manque d'innovation et de magie de Normand du Nord. On s'attend à un long métrage d'animation de la trempe de Les petits pieds du bonheur, mais on déchante rapidement devant les numéros chantants, les plaisanteries qui tombent à l'eau, les poursuites maladroites. Plutôt qu'une proposition écologique digne de Ferngully, on nous sert des mièvreries. Même l'amitié qui se développe entre Norm et Vera est bâclée.

L'animation, les danses notamment, a l'air d'avoir été tout simplement copiée et collée sur un autre décor. Le rendu de l'eau - époustouflant dans Le bon dinosaure - est ici tellement décevant qu'on se demande comment le réalisateur Trevor Wall a pu laisser passer de tels manques (heureusement, Normand du Nord n'est pas en 3D!).

Et, quand on apprend que Normand du Nord aurait dû bénéficier d'une sortie directement en DVD, on se dit que les studios ont été bien mal inspirés de tenter de faire un peu d'argent en le diffusant en salles. Bref, attendez le passage de ce long métrage au petit écran.

Note: 1,5 sur 5

Aussi sur Canoe.ca:



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook

En production: «Normand du Nord»

Voir en plein écran

Vidéos

Photos