Le meilleur de la franchise

La saga Twilight: Révélation – Partie 2 - Le meilleur de la franchise

 

Bruce Kirkland

Dernière mise à jour: 14-11-2012 | 14h37

La saga Twilight: Révélation – Partie 2 révolutionne la désormais célèbre franchise en s’écartant plus que les films précédents de l’intrigue des romans de Stephenie Meyer, l’auteure et la scénariste Melissa Rosenberg ayant modifié le dénouement notamment pour ajouter une impressionnante scène de bataille. Ce volet est sans doute le meilleur des cinq films de la saga.

La saga Twilight: Révélation – Partie 2 exaspérera toutefois plusieurs spectateurs – expliquer le comment du pourquoi vous vendrait ici un énorme punch –, même si la majorité des admirateurs apprécieront probablement ce tome. Peut-être parce que le film leur offrira de nouveaux rebondissements, autre que ceux des livres? Pour les autres, si vous n’avez pas vu les films précédents, celui-ci vous semblera hors propos: il fait partie d’un tout et ne peut être abordé sans les autres films en préambule.

Pour la production de ce dernier film, Summit Entertainment a de toute évidence délié les cordons de sa bourse afin de permettre au réalisateur Bill Condon de raffiner les nécessaires effets spéciaux. Par exemple, la grande scène de bataille, qui se déroule dans un vaste champ couvert de neige et de glace (mais qui a été tournée en studio par incrustation), est vraiment efficace.

Aussi sur Canoe.ca:

Quand on se rappelle la bataille maladroitement réalisée du premier film, en 2008, la comparaison est presque ridicule. Évidemment, la réalisatrice Catherine Hardwicke avait alors un budget minime pour les effets spéciaux et le résultat est teinté d’amateurisme. Mais qui aurait cru que le premier film de la saga allait être le premier jalon d’une franchise aussi rentable?

Du côté des acteurs, on sent qu’ils ont littéralement grandi avec leur personnage, ce qui a permis à certains d’enrichir leur interprétation. Alors que Robert Pattinson fait du surplace dans le rôle du morose vampire Edward Cullen, il n’en est rien pour Kristen Stewart. Le personnage de Bella Swan a évolué d’une adolescente déprimée, pendant les trois premiers films, à une jeune femme dynamique défiant la mort dans La saga Twilight: Révélation – Partie 1 et effectuant un retour fulgurant dans La saga Twilight: Révélation – Partie 2.Après avoir été ennuyé par l’atermoiement de Bella pendant les trois premiers films puis avoir été dégoûté par ce qui lui arrive dans La saga Twilight: Révélation – Partie 1, je dois dire que c’est rafraîchissant de la voir s’imposer comme une force positive de la nature. D’ailleurs, Kristen Stewart est totalement à la hauteur, se donnant corps et âme pour ce rôle.

Aussi, Taylor Lautner arrive à mieux nuancer son interprétation du loup-garou Jacob Black et Michael Sheen profite du temps qu’on lui a accordé à l’écran pour peaufiner son personnage, le vampire Aro, à la tête du clan Volturi.

En somme, le public qui suit la saga Twilight depuis ses débuts appréciera ce dernier volet, qui mène l’histoire vers un nouveau sommet, avec une touche d’humour en prime. Pour les autres qui n’ont pu supporter cette saga dès son premier tome, il n’y a pas lieu de changer d’avis.

Vidéos

Photos