Agence QMI

Les «camarades» de Janine Sutto lui rendent hommage

Funérailles de Janine Sutto à Montréal

Voir en plein écran

Philippe Couillard assistait lundi aux funérailles de la comédienne Janine Sutto, qui étaient célébrées à l'église Saint-Germain d'Outremont, à Montréal.

Quelques minutes avant le début de la cérémonie, à laquelle assistaient parents, amis ainsi que de nombreux représentants du monde politique et culturel, le premier ministre du Québec a vanté les qualités exceptionnelles, notamment la polyvalence, de celle qui s'est éteinte le 28 mars dernier à l'âge de 95 ans.

 

«Vous avez raison de dire qu'il s'agit d'une grande dame, une grande Québécoise et une grande dame de notre culture qui va nous manquer», a-t-il confié avant son entrée dans l'église.

«Elle avait un registre très large, elle pouvait à la fois être dans les pièces classiques, comme Les Beaux dimanches ou les Belles-Sœurs de Michel Tremblay, et les émissions comme Symphorien, les émissions pour enfants, les théâtres d'été. Elle avait une palette de talent extrêmement large et elle avait une personnalité très attachante, elle dégageait de la chaleur.»

Questionné sur les personnages incarnés par Janine Sutto qui l'ont le plus marqué, il a répondu sans hésiter: «L'enfant en moi est obligé de vous parler des Carnets du Major Plum Pouding, de dame Pénélope», en soulignant également que la comédienne est apparue 44 fois dans le cadre Des beaux dimanches, une émission culte qui a beaucoup fait, a rappelé le premier ministre, pour éveiller les Québécois à la culture.

M. Couillard a de plus mentionné que c'était dans les plans du gouvernement que de trouver une façon de rendre hommage de façon plus permanente à la disparue.

«Il faut que ce soit quelque chose qui résonne personnellement pour les gens, ses proches qui pleurent son départ aujourd'hui.»



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos