Wenn

Suicide de son ex: accusé, Jim Carrey contre-attaque

Jim Carrey n'entend pas se laisser faire. Le comédien doit refaire face au suicide de son ex, Cathriona White, depuis que la mère de la victime, Brigid Sweetman, a décidé de lui intenter un procès pour homicide involontaire au début du mois.

L'acteur a décidé de contre-attaquer en alimentant un dossier à charge contre Brigid Sweetman. Cette dernière lui aurait réclamé une maison en le menaçant de se suicider en novembre 2015, soit, deux mois après la mort de sa fille. Elle était convaincue que le public la blâmait pour la morte de Cathriona White à cause d'un statut «dégradant» qu'elle aurait publié sur Facebook pour le troisième anniversaire de la mort de son père. D'après Jim Carrey, son refus l'aurait rendue «amère», l'incitant ainsi à lui faire un procès quelques mois plus tard.

La star a aussi démenti avoir transmis des maladies sexuelles (ITSS) à son ex, comme le prétendent Brigid Sweetman et Mark Burton, le mari de Cathriona White, dont elle s'était séparée, ce qui aurait, d'après eux, poussé la jeune femme au suicide. La semaine dernière, Brigid Sweetman avait promis d'abandonner ses poursuites si Jim Carrey présentait un test de dépistage datant de 2013.

«Jim Carrey et son avocat ont déclaré que Carrey n'avait jamais contracté des ITSS et qu'il n'avait jamais été testé positivement. Ils ont déclaré que Mark et moi étions des escrocs parce que nous affirmions le contraire. J'exige la publication immédiate d'un test de dépistage complet de 2013 pour que le public puisse juger par lui-même. S'ils publient les résultats du test sanguin que Carrey a passé le 28 janvier 2013 à 11 h 40 sous le nom de "Jose Lopez", et qu'il s'avère négatif, j'abandonnerai immédiatement mes poursuites et je présenterai mes excuses», avait déclaré Brigid Sweetman à TheWrap.com la semaine dernière.

Aussi sur Canoe.ca:



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos