Isabelle Hontebeyrie
Agence QMI

Divorce de Brangelina: les enfants au cœur du conflit

Brad et Angelina, le couple glamour d'Hollywood se sépare

Voir en plein écran

Isabelle Hontebeyrie

En réclamant la «garde physique» de Maddox (15 ans), Pax (12 ans), Zahara (11 ans), Shiloh (10 ans) et des jumeaux Vivienne et Knox (8 ans), Angelina Jolie a ouvert les hostilités de manière extrêmement abrupte.

«Les enfants sont une denrée très précieuse que l'argent ne peut pas acheter. Donc, si l'une des parties dit qu'elle veut limiter votre temps avec les enfants et que vous êtes en désaccord, cela devient rapidement un très important point de discorde», a affirmé mercredi l'avocat spécialisé en divorce Neal Hersh sur les ondes de CNN.

Pour Hersh, le fait que l'actrice demande la garde des enfants veut dire une chose: que le couple n'avait rien négocié à l'avance, une pratique courante chez les célébrités qui évitent ainsi une guerre hautement médiatisée et donc publique dont les enfants sont les principales victimes.

«Cela [NDLR: la demande de la garde des enfants par Angelina] tend à indiquer que les enfants vont être un point très litigieux [de la procédure] et que rien n'a été négocié à l'avance.»

Un camouflet pour Brad Pitt

Interviewé par la publication USA Today mercredi, Joshua Forman, avocat partenaire de la firme new-yorkaise Chemtob Moss and Forman, va plus loin. Selon son analyse, cette demande cache quelque chose de beaucoup plus dommageable pour la réputation de Brad Pitt.

«Ils se partagent les responsabilités parentales depuis tellement d'années qu'il est inhabituel et surprenant, dans ce cas, de voir l'un des parents demander la garde exclusive. Cela indique qu'un incident ou une série d'incidents ont fait douter Angelina de la capacité de Brad à assumer ses responsabilités parentales.»

«C'est une manière d'agir extrêmement agressive pour quelqu'un qui a été coparent ainsi. [...] Ce que cela signifie c'est [qu'Angelina] veut prendre toutes les décisions en ce qui concerne les enfants. Ça veut dire: «Je veux faire ce que je veux, quand je le veux, les emmener n'importe où dans le monde, habiter où je veux», sans que Pitt puisse dire quoi que ce soit. Quand l'une des parties demande la garde exclusive, c'est qu'elle ne veut aucune interaction avec l'autre partie et qu'elle pense que celle-ci n'est pas en mesure de prendre les décisions qui s'imposent.»

Aussi sur Canoe.ca:



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos