Raphaël Gendron-Martin
Agence QMI

Cœur de pirate prend du mieux

Cœur de pirate prend du mieux

Il s'agissait d'une première crise d'asthme pour la chanteuse.Photo Stevens Leblanc / Agence QMI

Raphaël Gendron-Martin

Quelques jours après avoir vécu une violente crise d'asthme, Béatrice Martin, alias Cœur de pirate, remontera sur scène pour la première fois, vendredi soir, à New York. «J'espère que tout va bien aller», dit-elle.

Béatrice Martin va mieux, même si elle a eu toute une frousse en début de semaine. Pour la première fois de sa vie, la jeune femme a vécu une violente crise d'asthme, qui l'a contrainte à être hospitalisée durant une journée.

«Ça faisait trois jours que je toussais. Je ne savais pas ce que j'avais. Je n'arrivais vraiment pas à respirer. Je pensais que c'était une pneumonie.»

En entrevue avec Le Journal de Montréal pour parler de sa tournée, l'auteure-compositrice indique avoir dû prendre quelques jours de repos à la suite de cette mésaventure.

Mercredi, elle s'est rendue à New York, où elle doit jouer vendredi soir. «Je suis un peu sur un traitement-choc pour la semaine, dit-elle. À New York, il y a beaucoup de pollution et je dois faire attention.»

Rester calme

A-t-elle des craintes de remonter sur scène et de refaire une crise? «Le truc, c'est qu'il ne faut pas que tu y penses trop, répond-elle. Quand tu stresses, tu risques d'augmenter l'asthme. Tout est lié. Il faut rester calme. Ça va bien se passer, j'en suis sûre.»

Elle qui danse allègrement dans son nouveau concert, Béatrice Martin se demande si elle devra désormais ménager ses ardeurs, avec son asthme.

«Je prenais déjà des pompes avant parce que j'avais de la misère à tenir des notes plus longtemps. Ça peut aussi me déranger s'il y a beaucoup de boucane sur la scène. Une chance que les gens ne fument plus dans les salles! Je ne sais pas comment ça va m'affecter dans le futur.»

Aussi sur Canoe.ca:



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos