Agence QMI

Le cœur de Céline «est en morceaux»

Céline Dion à travers le temps

Voir en plein écran

La perte de son mari et de son frère, à quelques jours d'intervalle, a complètement dévasté Céline Dion.

«Son cœur est en morceaux, a déclaré au magazine People une source près de la chanteuse. Il n'y a pas de mots. Elle est présentement dans un deuil extrême.»

L'aîné des trois enfants, René-Charles, a aussi plus de difficulté à composer avec la situation que ses frères jumeaux, qui sont si jeunes, toujours selon la même source.

Des amis ont indiqué au magazine que la mort de René Angélil a consterné les membres de la famille. Bien que sa santé se soit détériorée et qu'il dépendait d'un tube pour se nourrir, des réunions d'affaires avaient été planifiées le jour de sa mort et il faisait toujours part à Céline de ses idées pour son spectacle. La vie continuait comme si de rien n'était.

«C'était business as usual», a confirmé cette source proche de la chanteuse, qui a indiqué que Céline Dion et ses enfants étaient à la maison le matin du décès de René Angélil.

Il avait préparé ses funérailles

Ce dernier ne voulait pas que Céline se tracasse avec ses funérailles. Il a donc tout préparé à l'avance, a fait savoir Annie Horth, styliste et un ami de longue date de Céline Dion.

«René a tout préparé au cours des derniers mois avec Céline, a-t-elle souligné. Il ne savait pas quand cela allait se produire, mais il voulait vraiment que tout soit préparé. Elle va passer au travers sereinement et en contrôle.»

La source a aussi raconté à People que la dernière année a été difficile pour Céline Dion, en raison de la santé précaire de son mari. «Elle voulait demeurait avec René 24 heures sur 24 et sept jours sur sept, dans le cas ou quelque chose arrive», ajoutant que chaque décision jusqu'au jour de la mort de René avait été prise conjointement.

Le producteur Ken Ehrlich a confirmé à People que les deux ne faisaient qu'un. «Lorsque je la rencontrais, et René ne se présentait plus aux réunions, elle était très claire et disait: "J'ai parlé à René"...ou "René ressent", s'est remémoré M. Ehrlich. La relation entre les deux, je n'ai jamais rien vu de semblable.»

Il a ajouté que le travail de René Angélil avec Céline «était sa vie».

«Jusqu'à la dernière minute, il continuait à travailler et à penser à des idées. Je crois que c'est ce qui lui a permis de tenir si longtemps, même lorsqu'il a passé au travers de durs traitements au cours de la dernière année.»

Même s'il savait que la fin était proche, René Angélil tenait à rester positif. «Il aurait voulu qu'elle continue, a déclaré la source. Il veut qu'elle se produise et revienne. C'est ce que René aurait voulu et il savait probablement que c'est ce dont elle a besoin, de se produire.»



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos