BUM

Samuel L. Jackson: un gros mot contre son bégaiement

Samuel L. Jackson: un gros mot contre son bégaiement

Samuel L. Jackson.Photo Reuters

Souvent intimidé à l'école, Samuel L. Jackson a cessé de parler et s'est isolé pendant près d'un an. La cause? Un bégaiement important qui minait sa confiance.

Puis un jour vint un truc miracle pour vaincre son trouble de langage: le mot «motherf**ker»!

«Je ne sais pas pourquoi, mais ça fait le travail. Ça met la "switch" à "off" et ça arrête les "d-d-d-b-b-b". J'ai bégayé pendant de très nombreuses années», a -t-il révélé à Howard Stern, sur SiriusXM.

L'acteur de 67 ans a aussi eu la chance de prononcer ce mot quelques fois au cinéma, notamment dans Serpents à bord, Fiction pulpeuse, Jungle Fever et bien d'autres. En fait, une vidéo circule d'ailleurs sur YouTube et recense chaque fois que Jackson a prononcé ce mot dans un film. La vidéo dure 3:38.

«Je lis beaucoup. Je lis des trucs à propos des exercices de respiration. En fait, je suis allé à la libraire afin de combattre mon bégaiement.»

Samuel L. Jackson n'a pas complètement vaincu ses démons, mais ne s'en formalise pas outre mesure. «J'aurais pu gagner contre mon bégaiement, mais plus maintenant. Je suis trop vieux!», a-t-il philosophé.

Aussi sur Canoe.ca:



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos