Charlebois empoche 3,2 millions$

Célébrités - Charlebois empoche 3,2 millions$

Yvon Laprade - Journal de Montréal

Dernière mise à jour: 13-11-2006 | 19h41

Unibroue, la plus grande microbrasserie québécoise, a été vendue à l’ontarienne Sleeman Breweries, troisième brasserie en importance au pays, dans une transaction totalisant 36,5 M$.

La vente d’Unibroue rapportera à son président et chef de la direction, André Dion, un profit net de 15,2 M$. Il détient 2,8 millions d’actions, sur un total de 5,9 millions d’actions en circulation.

Pour sa part, le chanteur actionnaire d’Unibroue, Robert Charlebois, qui détient environ 610 000 actions, touchera 3,2 M$, tandis que l’autre actionnaire du groupe, l’homme d’affaires Serge Racine, avec un bloc de 420 000 actions, recevra un chèque de 2,2 M$.

Les trois principaux actionnaires détiennent, ensemble, 71,48 % de toutes les actions en circulation.

La Brasserie John Sleeman s’attend à ce que les autres actionnaires déposent leurs actions et acceptent l’offre, fixée à 5,25 $ par action. Ce prix constitue une prime de 34,3 % par rapport à 3,91 $, qui était la valeur moyenne de l'action au cours de la période allant du 22 mars au 19 avril. La transaction devrait être finalisée d’ici la fin juin.

Hier, à la clôture des marchés, le titre de Sleeman a gagné 12 cents à 12,06 $ alors que celui d’Unibroue augmentait de 14 cents (+ 2,7 %) à 5,24 $.

Une percée

« On voulait faire une percée depuis un bon moment au Québec. L’acquisition d’Unibroue nous servira de plate-forme en vue de notre expansion », a souligné, au cours d’une conférence de presse à Chambly, où se trouvent les installations d’Unibroue, le président du conseil et chef de la direction de Sleeman Breweries, John Sleeman.

Il prévoit doubler la production à l’usine de Chambly pour la faire passer à 200 000 hectolitres dès 2005, pour produire éventuellement la Sleeman, actuellement brassée à Guelph en Ontario. En outre, Sleeman Breweries, qui détient 5 % du marché au Québec, tirera avantage du système de distribution d’Unibroue pour hausser ses ventes ici.

Dans la nouvelle structure, Unibroue deviendra la filiale québécoise de Sleeman Breweries, qui déménagera de Laval à Lachine, à l’automne, son centre de distribution et son centre de décision pour le Québec.


Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos