Katy Perry, l'invitée d'Obama

Investiture - Katy Perry, l'invitée d'Obama

 

Dernière mise à jour: 21-01-2013 | 15h43

WASHINGTON - Katy Perry avait une raison assez simple pour assister en personne à la cérémonie d'investiture du président américain lundi à Washington: «J'adore Obama!».

Lunettes de soleil sur le nez, la chanteuse américaine est arrivée tôt lundi, au bras de son petit ami, l'acteur John Mayer, dans une section réservée aux VIP, à quelques dizaines de mètres du podium de Barack Obama. Sécurité oblige, même les célébrités arrivent très en avance.

Katy Perry a de la chance: l'organisation la déplace quelques minutes plus tard dans une section encore plus proche, occasion pour elle de détailler à l'AFP, en quelques mots, la dimension historique du jour: «C'est un jour incroyable! Car j'adore Obama!», s'exclame-t-elle.

Les VIP, dont beaucoup ont signé de généreux chèques au comité d'organisation, sont nombreux, reconnaissables par un pin's rouge accroché à leurs manteaux. L'acteur Jeffrey Wright confie à l'AFP qu'il soutient Barack Obama depuis ses jours d'élu local dans l'Illinois (nord).

«Il est le leader qui convient à notre époque, une époque très compliquée», explique-t-il. «Il est malheureux qu'il ne soit pas perçu à sa juste valeur par trop de gens dans ce pays».

Derrière lui, l'acteur Marlon Wayans, actuellement à l'affiche de A Haunted House (pas encore sorti en France), fait la promotion de son film en rigolant avec d'autres célébrités. Il avoue se rattraper car il y a quatre ans, il n'était pas venu à cause de la température, trop froide.

«Je suis content qu'il ait remporté un second mandat (...) J'espère qu'ils arriveront à travailler ensemble, aujourd'hui tout le monde fait le gentil, mais vous savez, on ne peut rien faire tout seul», dit-il en allusion aux adversaires républicains de Barack Obama au Congrès.

Dans la tribune officielle, l'actrice Eva Longoria, co-présidente du comité d'organisation de l'investiture, est assise à quelques mètres du président, au milieu des élus de la nation.

Mais la vraie vedette s'appelle Beyoncé, venue chanter l'hymne américain en conclusion de la cérémonie. L'année dernière, elle et son mari Jay-Z étaient assis parmi le public, dans les sièges VIP.

Entre-temps, le couple star a organisé des soirées de levées de fonds pour la campagne de Barack Obama, et le rappeur Jay-Z avait même chanté lors d'une réunion électorale du candidat avant l'élection.



Vidéos

Photos