Jon Bon Jovi très affecté par l'arrestation de sa fille

Drogue - Jon Bon Jovi très affecté par l'arrestation de sa fille

 

Dernière mise à jour: 16-11-2012 | 09h35

L'arrestation de Stephanie Bongiovi, après une surdose d'héroïne, a bouleversé son père, Jon Bon Jovi, et sa famille.

Ian S. Grant, un ami, a appelé les services d'urgence mercredi matin pour venir en aide à la jeune femme qui faisait une surdose. Sur place, les policiers ont trouvé de la drogue, et les deux jeunes gens ont été accusés de possession de drogue.

Les accusations sont finalement tombées hier, le jeudi 15 novembre.

L'avocat a fait valoir un nouvel amendement de la loi disant qu'aucune accusation de possession de drogue ne peut être portée lorsqu'il y a un appel d'urgence pour venir en aide à une personne en surdose.

Par contre, l'incident a grandement affecté la famille de Jon Bon Jovi. Le chanteur est d'ailleurs resté sans voix.

«Ce fut un choc très triste. Stephanie est très proche de son père. C'est un très bon père qui aime ses enfants», a dit un proche au Us Weekly.

«Nous avons été choqués d'entendre ce qui s'est passé. Stephanie est adorable et tellement terre-à-terre. Elle a toujours aimé faire la fête, mais pas de la façon à laquelle on pourrait penser, comme chez les autres jeunes», ajoute une autre source.

Stephanie est la seule fille de la famille. Elle a trois frères, Jesse James, 17 ans, Jacob Hurley, 10 ans, et Romeo Jon, 8 ans.


Vidéos

Photos