Un autre grand de l'humour québécois s'éteint

Décès de Serge Grenier - Un autre grand de l'humour québécois s'éteint

 

Dernière mise à jour: 09-04-2012 | 16h20

MONTRÉAL – L'humoriste, scénariste et auteur Serge Grenier, un des membres fondateurs des Cyniques, est décédé vendredi à 73 ans, des suites d'une courte maladie.

Marc Laurendeau, son collègue dans la troupe des Cyniques, a confirmé dimanche qu'il est décédé vendredi à l'hôpital Charles-Lemoyne, à Longueuil.

Serge Grenier est le deuxième membre des Cyniques à décéder après Marcel Saint-Germain, mort en 2007 à l'âge de 68 ans.

«Serge était un humoriste très particulier, avec un style bien personnel qui obtenait le maximum d'effet [de son public]», a confié le journaliste.

«Tout était dans la sobriété», a-t-il ajouté, qualifiant son ancien partenaire de «pince sans rire».

Il était aussi «le plus littéraire», celui qui avait la plus belle plume de la troupe.

Les Cyniques étaient composés d'André Dubois, Marcel Saint-Germain, Marc Laurendeau et Serge Grenier. À propos de ce dernier, Marc Laurendeau a révélé qu'il a été le premier animateur du gala Juste pour rire, en 1983.

«Il y a 30 ans Serge Grenier a donné une crédibilité à un jeune festival qui commençait. Merci Serge», pouvait-on lire dimanche sur le compte Twitter officiel du festival.

Le fondateur de Juste pour Rire, Gilbert Rozon, a d'ailleurs confié en entrevue qu'il était un «fan de Serge» et que son départ laisse un vide. «Le monde est un peu moins drôle sans lui», a-t-il laissé tomber.

«J'aimais beaucoup ce type d'humour, un peu grinçant, caustique, qui trouvait le moyen de faire réfléchir, a souligné M. Rozon. J'aimais son intelligence, sa finesse. C'est très dur d'être fin à ce point, il avait un souci de rigueur du français et de qualité de langue et il osait dire des choses... Même à son âge, il était toujours le plus audacieux des quatre.»

L'annonce de sa disparition a eu l'effet d'un choc pour plusieurs personnalités québécoises.

Stéphane Laporte a rendu un vibrant hommage à ce «grand de l'humour». «Toutes mes sympathies à la famille et aux proches de Serge Grenier, a-t-il confié sur son compte Twitter […] J'ai connu Serge Grenier à CROC. Son oeil vif, son esprit caustique et sa grande culture furent un exemple.»

«Le plus cynique»

«J'ai eu le grand privilège d'avoir travaillé 3 ans avec Serge Grenier, a dit André Ducharme, l'ancien de RBO. Merci M. Serge.»

Guy A. Lepage a abondé également dans le même sens. «Le RBO que je suis est triste aujourd'hui», a-t-il souligné.

«Serge Grenier était le plus cynique des Cyniques!» a dit la comédienne Louise Latraverse.

De nombreux humoristes ont aussi rendu un hommage à celui qui était pour eux, un mentor ou une idole.

«Serge Grenier a été mon mentor pour Piment fort, a souligné Dany Turcotte. Je l'avais perdu de vue, maintenant, c'est clair, je ne le reverrai plus...»

«Mes sympathies à toute la famille et les amis de Serge Grenier ancien membre des Cyniques! Adieu Serge!» a déclaré Lise Dion.

L'humoriste François Massicotte a également regretté son départ hâtif. «Serge Grenier vient de nous quitter, a-t-il affirmé. Une de mes idoles de jeunesse. Ça va donc vite!»

La carrière des Cyniques a commencé alors qu'ils étaient étudiants à l'Université de Montréal.

Ils ont été rapidement frappés par une popularité qui les a amenés à se produire notamment à la Comédie-Canadienne (devenu le Théâtre du Nouveau Monde), à la Place des Arts.

Ils ont participé à un Bye Bye et à ont fait un film (IXE-13).

AUTRES CITATIONS SUR TWITTER

Éric Salvail : «Serge Grenier était de mon 1er gala Juste pour rire l'été dernier. Il avait accepté de se faire hisser au plafond pour inaugurer la PDA! Je l'ai adoré!!»

Mike Ward : «Vient d'apprendre que Serge Grenier est décédé, il était ultra sympathique comme monsieur, triste pour sa famille et ses amis.»

Denis Coderre : «J'aimais bien moi être victime de ses blagues :) Salut Serge. Mes sympathies aux proches et à la famille de Serge Grenier.»


Vidéos

Photos