Accueil Divertissement
 
JDM
Véronic DiCaire | États-Unis - Un nouveau show pour Vegas
© Photo D'Archives
Véronic DiCaire, qui montera sur scène au Québec et en Europe d’ici la fin de l’année, commence à préparer un spectacle pour le marché de Las Vegas.

VÉRONIC DICAIRE | ÉTATS-UNIS

Un nouveau show pour Vegas

Dany Bouchard
14-04-2010 | 04h00
Véronic DiCaire a le feu vert pour commencer à monter un spectacle destiné au marché de Las Vegas. Mais chaque chose en son temps : l’imitatrice s’apprête à revenir au Québec avant de retourner passer l’automne en Europe.

Guidée par René Angélil, Véronic DiCaire a toujours fait savoir que son aventure se vivrait sur trois fronts : le Québec, l’Europe et Las Vegas.

«René sait que tout est prêt», confie le conjoint et gérant de l’artiste, Rémon Boulerice.

«On a le mandat de monter le spectacle. (…) Est-ce que ça va se faire pour début 2011 ou à la fin de 2011 ? On ne sait pas, c’est trop tôt. Ce qu’on sait, c’est qu’on commence à créer le show pour Las Vegas.»

Le spectacle destiné au public de Las Vegas risque de ressembler à celui qui a été créé pour percer le marché français.

«On ne réinventera pas la roue. Ce qui est intéressant dans le cas de Véronic DiCaire, c’est qu’on peut rire, être touché, entendre un message social. Ça va être très axé sur ses imitations. Pas de grands numéros avec des danseurs comme Vegas est habitué. Ça sera un show très féminin», assure Rémon Boulerice.

Véronic DiCaire compte évidemment intégrer de nouvelles voix au spectacle, comme celles de Cher ou de Barbra Streisand.

«On ne la fait pas au Québec, ni en France, mais Véro l’a déjà travaillée», dit Rémon Boulerice au sujet de la voix de Barbra Streisand.

«Elle est super motivée à créer d’autres voix.»

«Le buzz est vraiment là»

Du 2 février au 3 avril dernier, Véronic DiCaire a donné 50 spectacles en Europe: 46 au théâtre de La Gaîté Montparnasse, deux à l’Olympia (en première partie de Michel Boujenah), un dans le cadre de Paris fait sa comédie, et un autre à Monaco.

En mars, elle fut l’un des invités de Patrick Sabatier, l’animateur de Sidaction, un spectacle visant à amasser des fonds pour la lutte contre le sida. Le spectacle a été télédiffusé le 27 mars dernier et il a été vu par plus de 4 millions de personnes.

«On avait prévu un medley de trois ou quatre minutes et après la répétition, ils nous ont demandé de doubler notre numéro», raconte M. Boulerice.

«Le buzz est vraiment là. C’est assez big. (…) C’est unique. Il n’y a pas de femmes imitatrices ici, sauf peut-être Liane Foly. Les gens ici disent qu’ils sont bluffés, qu’ils sont scotchés. On leur offre de l’imitation à l’américaine, avec une justesse de la voix. Les gens, en plus, la trouvent hyper sympathique.»

Au Québec

Depuis la fin de ses spectacles au théâtre de La Gaîté Montpar nasse, Véronic DiCaire fait de la promotion à Paris tout en profitant de quelques jours de congé là-bas.

Elle reprendra sa série de spectacles au Québec le 28 avril prochain, à L’Assomption. Plusieurs dates de spectacle figurent à son agenda d’ici juin.

À la mi-octobre, Véronic DiCaire retournera à Paris, mais dans un plus grand théâtre, celui de La Cigale (environ 900 sièges), boulevard de Rochechouart. L’imitatrice y sera pour deux semaines.

Son séjour en Europe s’étirera au moins jusqu’à la mi-décembre, avec des dates de spectacles prévues en Belgique, mais aussi en Suisse.

Véronic DiCaire et son équipe sont aussi en pourparlers pour qu’elle soit la tête d’affiche de certains casinos.

«Véro est hyper contente, hyper soulagée», confie Rémon Boulerice en parlant de l’accueil chaleureux que lui réservent les Parisiens jusqu’à maintenant.